Action Européenne : Good Food Good Farming !


Chaque jour, des millions de paysan·ne·s, travailleur·euse·s agricoles et pêcheur·se·s travaillent dur pour mettre de merveilleux aliments, sains et frais, dans nos assiettes. Nous devons préserver cette production. À travers toute l’Europe, des citoyen·ne·s s’engagent pour une Bonne Nourriture et une Bonne Agriculture !




Rejoignez-nous cet automne et contribuez à un grand mouvement. Prenez part aux Journées européennes d’action pour une Bonne Nourriture et une Bonne Agriculture (Good Food, Good Farming), le dernier week-end (27–28) d’octobre.



L’alimentation et l’agriculture industrielles sont cause de réchauffement climatique, pertes de biodiversité, exploitation forestière illégale, stress hydrique et pollution, aussi bien dans l’UE que dans les pays tiers. Les multinationales sont florissantes, tandis que les petites et moyennes fermes dépérissent. Les paysan·ne·s, pêcheur·se·s, berger·e·s nomades et artisan·ne·s de l’alimentation, qui produisent et vendent de manière durable, sont marginalisé·e·s au profit des grandes entreprises. Les quelques 800 millions de personnes souffrant de la faim et le milliard et demi de personnes atteintes d’obésité prouvent que le système alimentaire mondial est à la dérive.


Nous sommes une partie de la solution. Les citoyen·ne·s sont de plus en plus nombreux·ses à s’inquiéter de l’origine et des méthodes de production de ce qu’ils et elles mangent. Ils achètent de plus en plus des produits de saison, locaux, issus de l’agriculture biologique. Nous savons qu’une bonne alimentation et une bonne agriculture sont possibles —maintenant et pour demain.



L’année 2018 sera décisive pour le futur alimentaire européen : chaque année, 60 milliards d’euros de l’argent des contribuables sont distribués aux paysan·ne·s au travers de la Politique Agricole Commune (PAC) de l’Union européenne. Pour l’heure, ce sont les plus grosses exploitations qui touchent le plus d’argent. Mais une réforme de la PAC est en préparation à Bruxelles. En parrallèle sont discutées de nombreuses autres "lois" qui pourraient changer nos façons de produire et de manger. Par exemple, les États membres discutent d’une nouvelle directive sur les pratiques commerciales déloyales visant à modifier les déséquilibres de pouvoir dans la chaîne d’approvisionnement alimentaire. 


C’est le moment de s’engager pour ce changement ! Nous voulons utiliser ces opportunités pour attirer l’attention sur le système alimentaire et agricole que les citoyen.n.es européen.ne.s veulent vraiment.



Nous avons besoin de politiques qui défendent les intérêts des citoyen·ne·s, des animaux et de l’environnement. Nous avons besoin de fermes, non d’usines. C’est pourquoi cet octobre, nous — le puissant, dynamique et bruyant mouvement pour une Bonne Nourriture et Bonne Agriculture — transformerons nos casseroles en symboles de la bonne alimentation et de la bonne agriculture européenne. Il est temps que nos revendications cessent d’être ignorées. Nous croyons en l’Europe et que le défi sera mieux relevé ensemble.



Nous voulons :


+++ un accès pour toutes et tous à une nourriture savoureuse, nutritive et culturellement appropriée


+++ la relocalisation de la production, de la transformation et de la consommation


+++ la souveraineté alimentaire et un commerce mondiale équitable


+++ une réforme de la PAC socialement juste, durable, qui garantisse la vitalité des zones rurales et ne porte pas préjudice aux pays tiers


+++ un revenu juste et des conditions de travail dignes pour les paysan·ne·s, travailleur·euse·s agricoles, berger·ère·s et pêcheur·se·s


+++ de meilleures perspectives d’avenir pour les territoires ruraux ainsi que pour les villes


+++ plus d’emplois dans les métiers agricoles et plus d’opportunités pour les jeunes


+++ des politiques alimentaires qui promeuvent la biodiversité, protègent l’environnement et atténuent le changement climatique


+++ pas d’OGM


+++ le bien-être animal et des produits animaux moins nombreux mais de meilleure qualité


+++ plus d’abeilles, d’oiseaux et tous les autres animaux auxiliaires de l’agriculture durable


+++ des processus politiques plus participatifs



Cet automne, rejoignez des milliers d’autres Européen·ne·s et laissez aller votre imagination — organisez une manifestation, un pique-nique de protestation ou tout autre événement créatif pour illustrer et exiger le futur alimentaire et agricole dont nous avons besoin.


 


Pour plus d’informations et pour vous inscrire ou pour toute question, veuillez contacter l’adresse suivante : info@goodfoodgoodfarming.eu
ou vous rendre sur : https://www.goodfoodgoodfarming.eu/about-us/


 



 

Les 27 et 28 octobre, partout en Europe

octobre 2018 :

septembre 2018 | novembre 2018

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter