Conférence-Débat : Capitalisme et dérèglements climatiques : vers une "grève pour le Climat ?" Le 22 mai à Bruxelles


RDC s’associe à d’autres acteurs associatifs et militants pour élargir les mobilisations dans le mouvement pour la justice sociale et climatique ! Rejoignez-nous pour cette conférence-débat dans la construction d’une "Grève pour le Climat" avant la COP 24 en décembre. Rejoignez-nous pour réfléchir aux articulations entre mouvements syndicaux/ouvriers et mouvements écologistes !



Infos pratiques


Pourquoi une "grève pour le climat" ?


Historique – qui sommes nous ?

L’initiative ‘grève pour le climat’ est une initiative citoyenne.
En janvier, une carte blanche appelant à faire une grève pour le Climat a été publiée sur le site du Soir. Cette carte blanche était signée par une quarantaine de personnalités qui ont ensuite été rejointes par près de 500 personnes sur notre site internet : www.grevepourleclimat.be


Nous sommes des militant-e-s associati-v-es, employé-e-s, jeunes, parents et grands-parents, travailleur-euse-s engagé-e-s dans les mouvements pour la justice sociale et climatique.


Quelle(s) action(s) proposons-nous ?

L’initiative ‘grève pour le climat’ se veut symbolique ou effective et décentralisée. Elle propose des actions / activités décentralisées comme par exemple une heure d’arrêt de travail ou des assemblées dans les bureaux, fin novembre dans tout le pays, peu avant la COP 24 et la grande manifestation /mobilisation qui sera organisée par le mouvement climatique à Bruxelles le 2 décembre.

Objectifs de la grève

Les objectifs sont multiples :

  • Augmenter la sensibilisation sur la question climatique. En proposant une heure d’arrêt de travail, on permet que des discussions puissent avoir lieu sur le sujet sur le lieu du travail ainsi qu’à tout autre endroit public – la rue, les commerces, l’école,…
  • Montrer à travers une première mobilisation adressée au grand public, mais aussi aux pouvoirs publics et économiques, que la question climatique est une question transversale et sociale qui touche et touchera encore d’avantage l’ensemble de notre société si on n’inverse pas rapidement et radicalement les tendances actuelles et dominantes de nos modèles de sociétés.
  • Augmenter la mobilisation et faire monter la pression en vue de la manifestation /mobilisation qui sera organisée par le mouvement climatique à Bruxelles le 2 décembre.

Le 22 mai de 19h à 22h

mai 2018 :

avril 2018 | juin 2018

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter