Festival Polyphonies Écoféministes Ateliers - Conférences - Projections - Et plus encore !

À vos agendas ! Le samedi 28 mai 2022, Le Monde selon les femmes et Associations 21 auront la joie de vous accueillir à la première édition du Festival Polyphonies Écoféministes, dans le cadre magique de l’Arbre qui Pousse à Ottignies. Une journée d’ateliers créatifs, projections, conférences, débats, et tant d’autres choses ! Au total, une vingtaine d’ateliers et une soirée artistique pour (re)découvrir l’écoféminisme.


Aspects pratiques


Le Festival Polyphonies éco-féministes accueillera divers types d’activités : artistiques, réflexions et échanges, actions, médias, écrits, films, conférences, performances participatives (danse, chant) …


PAF pour toute la journée : 15€ (gratuit pour les enfants)
Lien pour vous inscrire...


Comment s’y rendre


L’arbre qui Pousse se trouve à 2 kilomètres de la gare d’Ottignies (Chemin du Griffon 1, 1340 Ottignies-Louvain-la-Neuve), à une vingtaine de minutes de marche. Privilégiez le train !


Enfants admis ! 


Le festival organise une garderie féministe où vos enfants pourront tout à la fois s’exprimer à travers des activités créatives, découvrir des contes égalitaires, etc. Des activités sont prévues pour eux toute la journée, dont un
spectacle à leur attention à 12h30 et 16h30 : “Sam, la petite hérissonne”. Une section du formulaire d’inscription au festival vous permet d’inscrire vos enfants.


Autres infos utiles


 

La polyphonie de l’écoféminisme

  • Répond à un sentiment d’urgence – on va droit dans le mur et il faut bouger
  • Est liée à l’attachement à la vie, à la terre, aux territoires (espaces de vie) ; met la préservation du vivant au cœur des actions
  • Propose des engagements qui relient féminisme et écologie, ils sont divers et prennent des formes variées mais il existe des convergences
  • Doit être contextualisée selon les régions géographiques : il existe une diversité des portes d’entrée : le care, le corps, la nature, le territoire…
  • Valorise les savoirs populaires, les personnes de terrain dans les Sud, les Nord…
  • Identifie des causes communes face aux désastres écologiques et formes de domination des femmes : le patriarcat, l’économie de profit, le colonialisme
  • Croise les dominations de la nature, des femmes, des populations discriminées et colonisées
  • Ouvre des formes diverses d’action, où la puissance d’agir est réveillée, en proposant une pensée basée sur le soin, le care étendu au vivant
  • Aborde aussi les ODD, Objectifs du Développement Durable (pas seulement le 5 sur l’égalité des sexes) !
  • Est toujours en construction
  • Intègre et fédère
  • Permet de sortir de la sidération pour passer à la considération.


 

Objectifs

  • Créer des réseaux et rendre visibles les multiples initiatives de toutes tailles
  • Croiser les mondes associatifs pour articuler les regards sur les différentes problématiques qui nous habitent et qui concernent les rapports sociaux, les droits des personnes, le dérèglement climatique, la perte de biodiversité, le capitalisme, le néolibéralisme et le néocolonialisme.
  • Visibiliser le travail existant sur ces questions et identifier les autres groupes existants.
  • Lancer une dynamique qui pourrait être réitérée annuellement ou tous les deux ans.
  • Faire du lien entre les Nord et les Sud. Des organisations partenaires du Monde Selon les Femmes seront présentes.

Le 28 mai 2022

mai 2022 :

avril 2022 | juin 2022

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter