L’approche systémique et vous !


Approche systémique et éducation
Invitation à se secouer les idées et se constituer une boite à outils !


Une formation Rencontre des Continents en 5 journées pour questionner nos pratiques éducatives et les ouvrir à d’autres possibles...


Les vendredis 26/01 - 09/02 - 23/02 - 27/04 - 25/05 de 9h à 17h


Avec Daniel Cauchy, Jean-Philippe Dor, Gauthier Chapelle, Bernard Walschaerts,
Astrid Galliot et d’autres surprises !




Copyright © Igor Morski, Morski Studio


Approche systémique - Keske cek ça ?


L’approche systémique est née sous cette appellation vers 1948, de la rencontre de chercheurs de disciplines aussi variées que la physique, la biologie, la neurologie, les mathématiques, la théorie des jeux, ... Elle donna naissance à un mouvement international mettant en évidence l’absolue nécessité d’un changement de « paradigme » : passer de l’intelligence des morceaux, du découpage du réel, à une vision en termes de systèmes et de globalités et d’ainsi comprendre les interactions, les rétroactions, les boucles organisant la vie. Ce mouvement propose tant une nouvelle façon de voir, qu’une méthode. Croiser les regards, aborder un phénomène dans sa complexité, le situer dans son contexte, en comprendre les équilibres et déséquilibres. Le courant systémique réinterroge les barrières entre les disciplines et notre façon de nous représenter le réel.
Ce mouvement propose des démarches « par le milieu », entre holisme et réductionnisme : ni des explications et espoirs d’action « par le haut » (holismes qui oublierait les parties et leurs contraintes), ni par les parties (réductionnismes qui néglige les contextes et les interactions).


 


Le programme et les objectifs ?


Nous explorerons plusieurs domaines dans lesquels l’approche systémique nous outille pour :



1. construire une lecture des thèmes qui nous mobilisent : penser les interactions, les boucles, les conséquences. Mobiliser disciplinarité, interdisciplinarité, transdisciplinarité. L’approche systémique comme méta modélisation permettant des modélisations


2. travailler la représentation des situations au sein desquelles nous agissons : plan d’état major, modéliser les situations, se situer avec éthique, … Se donner une représentation des relations, flux, règles, agents, intentions à l’œuvre au sein d’un collectif


3. penser l’action et nos interventions : écologie de l’action, communication, micro changement, construction de la demande, clientélisation, … Travailler avec des hypothèses


4. agir en collectif et développer les « intelligences collaboratives »


5. vivre comment cette approche nous ouvre à de nouvelles narrations, nous invite à de nouveaux récits, bouscule les certitudes et les mythes de la modernité. Aux limites de la systémique : les approches narratives.



Une formation coordonnée par :


- Daniel Cauchy, après des études de psychologie (ULB) et un post graduat en « approche systémique » (ISPFSE – Namur), il a fait un parcours professionnel dans les métiers de l’éducation et de l’intervention sociale. Il est membre du cercle cœur de Rencontre des Continents.


et


- Jean-Philippe Dor accompagne des groupes et des organisations qui ont la volonté de faire évoluer leurs modes de fonctionnement vers plus de gouvernance partagée en utilisant des dispositifs d’intelligence collaborative. Il est membre du cercle cœur de Rencontre des Continents.


Avec la participation de :


- Gauthier Chapelle, ingénieur agronome et docteur en biologie. Il est co-auteur de deux ouvrages remarquables : "Le vivant comme modèle. La voie du biomimétisme" et ’L’entraide, l’autre loi de la jungle". Il se considère comme chercheur in(terre)dépendant. Il fut "soutien scientifique" du Jeu de la Ficelle.


- Bernard Walschaerts, formateur, à l’Institut Eco-Conseil, il collabore à la formation initiale d’éco-conseiller et est co-responsable des cours de communication de cette formation. Il est également chargé de la mise en place de formations pour les conseillers en environnement communaux dans le cadre du CePeFEDD.


Astrid Galliot, intervenante pédagogique, animatrice-chercheuse et psychomotricienne en formation. Elle pratique l’art de l’écoute sensible, l’art de jouer et accompagnera la traversée et ses escales sur la terre ferme. Ancienne membre de RdC, elle revient sous une autre forme.


- et des invité.e.s surprises !


Infos pratiques


Tarifs : 250EUR/Association – 150EUR/Individu
Le prix ne doit pas être un frein à votre participation ! Parlez-nous en !
Dates : 26/1 - 9/2 - 23/2 - 27/4 - 25/5 de 9h à 17h
Lieu : Maison de la Paix, 35 rue Van Elewyck 1050 Ixelles


Plus d’info et inscriptions (avant le 19 janvier !) : Olivia Szwarcburt
olivia@rencontredescontinents.be

 

Les vendredis 26/01 - 09/02 - 23/02 - 27/04 - 25/05 - de 9h à 17h - Bruxelles

mai 2018 :

avril 2018 | juin 2018

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter