Non aux constructions sur le Champ des Cailles !


Parce qu’il est urgent de stopper le bétonnage des terres nourricières et de préserver les espaces verts alors qu’il y a tant de bâtiments inoccupés sur le territoire bruxellois et à Watermael-Boitsfort ! Participons à la sauvegarde de ce projet citoyen local exemplaire qu’est la Ferme du Chant des Cailles !


 



 


Pour signer la pétition  : https://www.11m.be/petitions/non-aux-constructions-sur-le-champ-des-cailles-watermael-boitsfort-5


 


—> voir le reportage de Bx1


 


La Ferme du Champs des Cailles est un projet d’agriculture urbaine né en 2012 d’une initiative citoyenne. Il est situé sur un champ prêté par une société de logement social : « Le Logis-Floréal » à Watermael-Boitsfort en Région Bruxelloise. Il est exemplaire et réputé au niveau européen, y compris pour son développement de cohésion sociale et d’action pédagogique.
Il est menacé d’amputation par la construction de nouveaux logements alors que des alternatives durables sont sur la table.
Nous, les Ami.e.s du champ des Cailles, demandons au gouvernement de la région bruxelloise de renoncer à toute construction sur le champ des Cailles.


 


Pourquoi faut-il agir maintenant ?


 


"Nous, les Ami.e.s du champ des Cailles, association citoyenne
indépendante de la Ferme du Chant des Cailles asbl, créons cette
nouvelle pétition en décembre 2020 parce qu’un moratoire de 3 ans
a pris fin et que les menaces de constructions sont à nouveau
d’actualité.


Le projet du Chant des Cailles, basé sur des principes de
solidarité et de mixité sociale, comprend actuellement :


1. un maraîchage (400 mangeurs.euses, 3 emplois)
2. un
élevage de moutons (production de fromages, laine et viande, 3
emplois)
3. un jardin d’herbes aromatiques et initiation aux
plantes sauvages comestibles (2 emplois)
4. un potager
collectif (+/- 80 potagistes)
5. un projet pédagogique en
plein développement (1 emploi)
6. le Quartier Durable du Chant
des Cailles (poulailler, épicerie participative, organisation
d’événements festifs…)


Considérant les éléments suivants :
• La dégradation
générale des milieux de vie et l’emballement du réchauffement
climatique
• La stratégie européenne en faveur de la
biodiversité et l’engagement du gouvernement bruxellois à
développer l’agriculture urbaine, ainsi que la stratégie Good Food
qui projette de créer des initiatives similaires en région
bruxelloise
• L’absence de politique des loyers et la
non-pénalisation des biens immobiliers vides, deux lacunes qui
augmentent considérablement la demande de logements sociaux

L’existence d’alternatives durables pour pallier le manque de
logements à Bruxelles, notamment celles proposées par le Plan
Particulier d’Aménagement du Sol en cours d’élaboration


Nous, les Ami.e.s du champ des Cailles, plaidons pour :

Préserver les écosystèmes contre les méfaits de
l’imperméabilisation des sols
• Défendre les dernières
terres arables et les initiatives d’agriculture urbaine de la Région
Bruxelloise
• Maintenir les réalisations de la Ferme du
Chant des Cailles en matière de transition écologique, économique
et sociale.


Et en conséquence,
NOUS DEMANDONS AU GOUVERNEMENT DE LA
REGION BRUXELLOISE DE RENONCER A TOUTE CONSTRUCTION SUR LE CHAMP DES
CAILLES !


Les Ami.e.s du champ des Cailles, [amischampcailles@gmail.com->mailto:amischampcailles@gmail.com]"


Pour suivre le Facebook du Collectif "Les Ami.e.s du Champ des Cailles" : https://www.facebook.com/Les-Amies-du-champ-des-Cailles-103065844956519


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 

Participez à la sauvegarde de ce projet citoyen local

juillet 2021 :

juin 2021 | août 2021

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter