Nouer culture des luttes et culture du vivant Par Baptiste Morizot


Donnant suite à l’engouement du précédent hors-série "Le réveil des imaginaires", avec Alain Damasio, la revue Socialter revient avec un thème qui pour RdC a toute son importance : "Renouer avec le vivant". Le philosophe Baptiste Morizot, qui inspire notre regard et notre posture au travers de ses nombreux essais, assure la rédaction en chef de cette édition qu’on vous recommande "vivantement" !


Dans ce texte "Nouer culture des luttes et culture du vivant" , le philosophe théorise une nouvelle alliance, qui peut sembler inédite de prime abord, entre culture des luttes et culture du vivant. Pour ce faire, il développe sa pensée par ce qui suit :

  • Nouer culture des luttes
  • Qu’est-ce qu’une culture des vivants
  • Lier les deux cultures
  • Parier sur la culture
  • Comment on fait ?
  • Etre plus politique
  • Quelle coalition ? 


Accèder à l’article > https://www.socialter.fr/article/nouer-culture-des-luttes-et-culture-du-vivant-1


Renouer avec le vivant ou comment sortir de ce «  sentiment de nature  », cette idéalisation un peu naïve éprouvée par une humanité devenue citadine. Comment en finir avec cette Nature exploitée, fantasmée qui serait séparée de l’être humain ? Et si, en réalité, il était temps d’en finir avec la Nature pour enfin renouer avec… le Vivant dont nous faisons intégralement partie ?


"Une culture de la lutte pour le tissu du vivant qui nous tient et nous anime, c’est un levier d’une puissance sous-évaluée dans la conjoncture contemporaine. Beaucoup le font déjà, mais comment donner de la force de traction à ce couplage entre culture des luttes et culture du vivant ? Comment créer des dispositifs pour apprendre à voir et sentir depuis le point de vue des interdépendances ?"


C’est la voie philosophique et pratique qu’emprunte Baptiste Morizot, auteur de Manières d’être vivant, Raviver les braises du vivant et bien d’autres essais passsionants dont nous vous recommandons la lecture. Dans ce texte et dans tout le hors-série, le philosophe nous invite à repenser en profondeur notre rapport aux autres vivants et notre place en son sein avec un espoir : voir émerger une authentique «  culture du vivant  ».


Précieuse, la philosophie de Baptiste Morizot l’est à plus d’un titre. L’enseignant à l’université d’Aix-Marseille a élevé la pratique du pistage au rang d’art de penser. Dans les pas du grizzli, de la panthère des neiges et du loup, il a appris à décrypter les signes et empreintes semés comme une calligraphie d’intentions, de comportements. C’est le point de départ d’une nouvelle sensibilité, théorisée dans Sur la piste animale (Actes Sud, 2018), qui permet non seulement de renouer avec nos «  animalités intérieures  », mais aussi de s’ouvrir aux existences non-humaines (Manières d’être vivant, 2020), de penser de nouvelles cohabitations et alliances avec le vivant pour en prendre la défense (Raviver les braises du vivant, Actes Sud / Wildproject, 2020).

  • Renouer avec le vivant, un hors-série de Socialter, disponible en kiosques et en commande ici, 196 p., 19 euros."


"Renouer avec le vivant" - Baptiste Morizot

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter