Nouvelle Manif Antinucléaire À la date anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl : Pour la fermeture des réacteurs belges

Le 26 avril à Bruxelles dès 15h !


Bouli Lanners, le RAN et l’ASBL Fin du nucléaire vous invitent à participer à la manifestation antinucléaire du vendredi 26 avril à 16 h à Bruxelles, pour la fermeture immédiate des 5 réacteurs belges les plus dangereux.

Le 26 avril 2019 verra la commémoration du 33e anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. Après 33 années, la situation sanitaire des habitants qui vivent dans un territoire grand comme 5 fois la Belgique continue de se dégrader du fait de la contamination radioactive : plus de 80 % des enfants qui y vivent sont en mauvaise santé, contre moins de 20 % avant l’accident. Cette déclaration de Raisa Misura, pédiatre et directrice de l’hôpital central de Stoline, à 240 km au nord-ouest de Tchernobyl, ne surprend donc pas : « 84 % des femmes enceintes ont une pathologie. C’est pourquoi la naissance d’un enfant en parfaite santé est un évènement rare » (bulletin de janvier 2008 du bureau biélorusse de l’ONU).

En Belgique, tout va bien… pour l’instant : avec deux réacteurs dont les cuves présentent des milliers de fissures et trois autres ayant plus de 40 ans de fonctionnement, la probabilité d’un accident majeur, comme à Tchernobyl et Fukushima, est loin d’être négligeable. Plus un réacteur atomique est vieux, plus il est dangereux.

Ci-dessous et sur le site www.findunucleaire.be, vous trouverez les informations pratiques. Vous y trouverez aussi un argumentaire à propos du risque inacceptable que nous fait courir la filière nucléaire qui, en plus de produire des déchets hautement radioactifs et quasi éternels dont on ne sait que faire, génère aussi des gaz à effet de serre en quantité.


Horaire
– 15 h : rassemblement à la gare du Nord (côté boulevard Simon Bolivar).
– 16 h : début de la manifestation.
– Vers 17 h : fin de la manifestation.

Déroulement



Vers 16 h, les manifestants se rendront en cortège devant le siège d’Engie-Electrabel situé à 400 m de la gare.
À la fin de la manifestation, toutes les personnes présentes seront invitées à se coucher par terre pendant 1 minute pour évoquer les conséquences d’un accident nucléaire grave ; le début et la fin de cette action finale seront signalés par sirène et mégaphone.
Pas de discours prévu en fin de manifestation. N’oubliez pas vos pancartes et calicots pour montrer nos exigences à Engie et au pouvoir politique, ni de prévoir ce qu’il faut pour se coucher par terre.

Argumentaire :
– Le questionnaire aux partis politiques de Belgique que Fin du nucléaire leur a envoyé fin février : http://www.findunucleaire.be/26052019.htm
– Ci-dessous, Nucléaire et climat
– Un diaporama (PDF) « Nucléaire et climat » (11 mars 2019) : https://findunucleaire.be/docu/diaporamas/FDN_Nucleaire-climat_ULB-11mars2019.pdf

Promotion
Si possible, imprimer les tracts et affiches en noir et blanc sur du papier jaune intense.
– Le tract au format A6 (PDF recto verso, marges de 4 mm) : https://findunucleaire.be/docu/agenda/Manif-26avr2019-Tract-A6.pdf
– L’affiche : https://findunucleaire.be/docu/agenda/Manif-26avr2019-Affiche.pdf

Soutien
Écrivez-nous si vous pouvez aider concrètement à l’organisation de la manifestation (avant et/ou le jour même).
Merci de relayer vers la (les) association(s) dont vous êtes membre.

Organisation : Fin du nucléaire asbl et Aachener Aktionsbündnis gegen Atomenergie.

Annonce complète : https://findunucleaire.be/agenda.htm#26avril2019

Le 26 avril dès 15h à Bruxelles

avril 2019 :

mars 2019 | mai 2019

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter