Films



Ci-dessous vous trouverez quelques documentaires « incontournables » utilisés lors des animations à Rencontre des Continents. Ces documentaires sont donc de bons supports pédagogiques à utiliser lors de vos animations mais également de bonnes sources d’info pour préparer et nourrir vos animations.
 

JE MANGE DONC JE SUIS


Vincent Bruno / 26’ / 2009 / CNCD / Documentaire belge
Plus d’un milliard d’affamés dans le monde. Dans tous les grands colloques internationaux, une question se pose à présent : « qui va nourrir le monde ? ». Et si la question était mal posée ? En partant du quotidien des agriculteurs belges, le film conduit une enquête rythmée où les paroles d’experts font écho à des petits schémas explicatifs très réussis. Ce tour du monde agricole et alimentaire identifie des problèmes communs en Europe, en Afrique ou au Brésil. On prend conscience que tout est lié et que chacun a son rôle à jouer…



FILM : Je mange donc je suis

LOVE MEAT TENDER


Manu Coeman & Yvan Beck / 52’ / 2011 / Documentaire belge Love meat tender interroge la place de la viande dans nos vies, et la folle envolée qui en a fait un produit « comme les autres » soumis à la règle du plus bas prix. En 2050, nous serons près de 9 milliards d’individus sur la Terre et pour nous nourrir en viande, il faudra 36 milliards d’animaux d’élevage. Peut-on continuer à penser qu’on pourrait nourrir chaque habitant en lui donnant de la viande tous les jours ? L’épuisement des ressources naturelles, les pollutions, le réchauffement climatique, la terre paie déjà le prix de cette surproduction… Les conséquences sur le corps de l’homme sont aussi nombreuses, de l’obésité aux cancers, diabète, maladies cardiaques et résistance aux antibiotiques. Quant aux animaux, sujets principaux, abaissés au rang de machines, ils n’ont plus part à notre monde, encore moins à notre imaginaire. Ce film s’adresse à tous les publics et exalte la vie au cœur-même de nos assiettes grâce au mariage de l’image filmée, de la destinée d’un personnage formidable, le breton André Pochon, de l’apparition des animations et d’une musique spécialement composée pour le film par le chanteur Kris Dane. Comment la viande est-elle devenue si banale dans nos assiettes ?

Pour visionner la bande annonce : ici et le film en entier : ici.
Pour visionner en version espagnole : ici.
Plus d’infos sur LoveMEATender : ici.
Disponible en DVD et en circulation dans les Festivals.
 

LE PARADOXE DE LA FAIM



SOS Faim Belgique / 8’ / 2012 / Documentaire belge En 2012, on évalue à un milliard le nombre de personnes souffrant de la faim sur notre planète. Cela représente 1 personne sur 7. Pourtant, la Terre produit assez pour nourrir l’ensemble de la population : la faim ne devrait donc pas exister...

Ce petit film de SOS Faim Belgique actualisé en 2012 explique de façon vivante et argumentée ce paradoxe, à voir sans modération !



Vidéo : Le paradoxe de la faim dans le monde



Voir aussi la vidéo humoristique de Julien Truddaïu : "Pas de solutions ? Pas de problème !"


Vidéo : Pas de solutions ? Pas de problème !

THE STORY OF STUFF avec Annie Léonard


Louis Fox / 20’ / 2007 / Documentaire américain
L’histoire des choses est la traduction possible de "The story of stuff", film écrit et raconté par l’activiste [Annie Léonard->http://fr.wikipedia.org/wiki/Annie_Leonard]. Le documentaire commence comme cela : "Savez-vous d’où viennent ces choses que vous achetez et ce qu’elles deviennent après les avoir jetées ?" Pendant 20 minutes, nous découvrons le cycle de vie de tous ces objets que l’on consomme au quotidien sans vraiment savoir d’où ils viennent et où ils vont. De façon ludique et sérieuse, elle nous explique comment fonctionne l’économie globale matérialiste et ses conséquences sur l’économie, l’environnement et la santé.


Pour le visionner en version originale : ici.
Pour visionner les autres histoires : ici.
 

LES TOMATES VOIENT ROUGES


Andréa BERGALA / 52’ / INIT PRODUCTION / 2005 / Documentaire
Ovales, grappes, rondes ; cerise ou cocktails ; rouges, jaunes, vertes ou noires, les tomates sont le fruit le plus populaire du monde. Il en existe plus de mille variétés. Pourtant, on n´en consomme généralement que cinq. En suivant ses filières légale et illégale de production, Les Tomates voient rouge ébauche une réflexion sur l´uniformisation du goût et ses aspects économiques à l´heure de l´alimentation globalisée. L´histoire de la tomate concentre en elle toutes les problématiques de notre alimentation : démocratisation de la consommation, industrialisation de l´agriculture, recherche fondamentale en génétique, brevetage du vivant et débat à l´OMC autour de l´ouverture des marchés nationaux. Elle est à l´image des succès et des échecs, des dangers et des espoirs de l´ensemble de l´agro-alimentaire. Andréa Bergala mène l´enquête en invitant les consommateurs que nous sommes tous à avoir, avec plus de sérieux et aussi plus de plaisir, le nez vraiment dans notre assiette.