Actualités du 8 janvier 2017


  • MYCELIUM
    Déployer les Transitions, Tisser les Résiliences, Changer d’échelles


    UN ECOSYSTÈME POUR LA TRANSITION



    “L’arbre qui tombe fait plus de bruit que la forêt qui pousse”




    Face aux crises écologiques, sociales et écologiques que nous traversons, de plus en plus d’acteurs se questionnent, s’organisent, agissent pour proposer de nouvelles manières de vivre ensemble, en Belgique francophone comme ailleurs. Vivre en alliance avec le vivant, grandir par la coopération, cultiver l’abondance et la générosité, prôner la sobriété choisie, questionner le sens et la finalité de nos actions.


    Nous sommes ces « acteurs de transition », engagés depuis de nombreuses années ou jeunes pousses prometteuses, initiatives entrepreneuriales ou collectifs citoyens. Nous croyons à la possibilité d’un changement intérieur et extérieur, individuel et collectif, pour créer des sociétés qui soutiennent la vie, humaine et non-humaine.


    Nous avons vocation à travailler en réseau, en collaboration, en interdépendance, en partageant nos ressources, pour que ce projet irrigue la société à tous les étages, du plus local au plus global.
    Aujourd’hui, nous ressentons le besoin d’aller plus loin dans cette voie, car le temps presse. Il apparaît de plus en plus clairement que nos écosystèmes sont fortement menacés, que les changements à la marge ne seront pas suffisants, que notre système économique et social sera profondément bousculé, que nos modes de vie devront radicalement se transformer.


    C’est pour soutenir ces transformations que nous nous regroupons pour lancer le projet « Mycelium » en Belgique francophone. Mycelium, comme un écosystème à travers lequel s’organisent et se déploient les acteurs de la transition. Comme un réseau vivant qui renforce notre résilience et nous permet d’agir à plus grande échelle.
    Dans les systèmes vivants, le mycelium est la partie sous-terraine des champignons, vivant toute l’année et tissant ses ramifications sur des surfaces très importantes. Par sa symbiose avec les plantes, le mycelium permet une plus grande coopération entre tous les arbres de la forêt. De ce fait, il oeuvre en coulisse à soutenir la forêt qui pousse…


    Grâce au soutien de la Fondation Charles Leopold Mayer, nous avons débuté ce projet en septembre 2016. Aujourd’hui, notre travail s’organise autour des axes suivants…


    -> VISIBILISER LA « FORÊT QUI POUSSE »
    -> TISSER UN IMAGINAIRE RADICAL
    -> ACCOMPAGNER LES MÉTAMORPHOSES
    -> RENFORCER NOS LIENS


    QUI SOMMES-NOUS ?
    Ce projet a été initié par le Réseau Transition Wallonie-Bruxelles, qui a été rejoint par des membres de diverses associations et mouvements. Il est aujourd’hui animé par un Groupe Coeur, composé de Vincent Wattelet, Julien Didier et Gaëlle Amabile-Audo.


    Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous balader par ici : http://www.mycelium.cc


    Le projet Mycelium se relie à une grande diversité de mouvements et d’organisations, comme RdC qui soutiennent ce projet :





  • Envie de développer des projets potagers inspirants, un marché de producteurs locaux, des projets innovants pour récupérer les excédents alimentaires, des ateliers de cuisine, ...


     


    Vous avez envie de mener des actions concrètes en alimentation durable avec votre association ? Cet appel à projets spécifique est l’occasion idéale pour vous lancer !


    Ce nouvel appel à projets destiné aux associations vise à soutenir des initiatives dans le domaine de l’alimentation durable ayant un lien direct avec des actions de la stratégie Good Food.


    Le but étant que les projets touchent les publics cibles et abordent les thèmes considérés comme prioritaires pour la Région de Bruxelles-Capitale.


     


    L’appel à projets s’adresse à toutes les associations actives en Région de Bruxelles-Capitale désirant mener un projet en rapport avec l’alimentation durable. Les projets sélectionnés peuvent compter sur un soutien financier de maximum 50.000 €.


    Pour consulter la description complète de l’appel à projets, les conditions à remplir et le dossier de candidature :


    Cliquez-ici



     


    Vous pouvez soumettre un projet au plus tard pour le 17 février 2017 à minuit, à Evelien De Coninck edeconinck@environnement.brussels 


     


     


  • Rencontre des Continents lance une procédure de recrutement pour un contrat mi-temps à durée déterminée de 6 mois renouvelable.


    Il s’agit donc d’un poste d’Educateur.trice - Animateur.trice – Formateur.trice avec des publics issus de la diversité sociale et culturelle. (Offre en pdf en fin de page)


    Contexte :


    Rencontre des Continents (RdC) depuis quelques années s’implique dans la réflexion et l’élaboration de projets en lien avec la question de l’accessibilité aux alternatives, en particulier de l’alimentation durable et solidaire à un public issu de la diversité sociale et culturelle en Région Bruxelloise. Dans le cadre de la stratégie « Good Food » (http://goodfood.brussels/) RdC s’implique particulièrement dans l’axe « Transition de la demande pour tous » et a obtenu un marché public à ce titre.


    Fonction :

    • Mettre en œuvre le Marché Public de service « Good Food – ateliers culinaires pour groupes cibles précarisés » dans tous ses aspects : coordination, animation, évaluation, communication.

    • Intégrer et appuyer l’équipe dans ses missions éducatives et formatives pour des publics issus de la diversité sociale et culturelle en Région Bruxelloise.


    Profil :


    La personne engagée devra faire preuve d’autonomie, de proactivité et créativité, ainsi que d’un bon sens de l’organisation et des responsabilités individuelles et collectives au sein d’une équipe qui s’inscrit dans une dynamique horizontale et d’autogestion. Elle sera motivée à travailler au sein d’une petite association fortement engagée dans des actions d’éducation et de mise en réseau d’initiatives novatrices visant la construction d’un projet de société écologique, éthique et solidaire.


    • Partager et soutenir les valeurs de RdC.


    • Pouvoir animer des groupes en mobilisant les méthodologies de référence de RdC : Approche systémique et éducation populaire.


    • Pouvoir dispenser des ateliers de cuisine avec une forte dimension écologique.


    • Connaître les thématiques développées par l’asbl (lecture sociopolitique des enjeux contemporais, écologie politique, alimentation durable et solidaire, éducation à la citoyenneté mondiale, éducation relative à l’environnement, relations Nord-Sud, diversité culturelle, promotion d’alternatives,…).


    • Avoir de l’expérience en animation et formation de publics adultes issus de la diversité sociale et culturelle. Par exemple : personnes en situation de précarité socio-économique, personnes sans logement, personnes en processus d’alphabétisation, personnes en ISP, bénéficiaires de CPAS, publics inscrits dans des dynamiques de quartier, publics isolés, peu ou pas valorisés dans notre société,...(nous ne cherchons pas un type de diplôme particulier).


    • Avoir de l’expérience en animation et formation d’acteurs relais professionnel travaillant avec le public décrit au point précédent. Par exemple : travailleur-euse-s sociaux, animateur-trice-s, formateur en Alphabétisation, éducateur, professionnel de la santé mentale,...


    • Connaître les enjeux globaux liés à l’alimentation durable et solidaire et les dynamiques associatives et sociales dans ce domaine, essentiellement sur la Région de Bruxelles-Capitale et complémentairement en Wallonie.


    • Contact social facile, capacité à mettre en place des partenariats et à s’adapter.


    • Avoir une bonne capacité didactique, de réappropriation et de transmission des thématiques de RdC.


    • Connaître le secteur associatif et institutionnel de la Région de Bruxelles Capitale.


    • Disposer de capacités analytiques et organisationnelles de son travail.


    • Disposer de capacité rédactionnelle (capitalisation, rédaction de rapport, etc).


    • Maîtriser les outils informatiques courants (Pack Office et logiciel libre).


    • Maîtriser le néerlandais est un plus.


    Tâches :

    • Mettre en œuvre le Marché Public de service « Good Food – ateliers culinaires pour groupes cibles précarisés » : Coordination, animation, évaluation, communication.
    • Élaborer, concevoir et animer, parfois en partenariat avec d’autres organisations, des dispositifs d’animation et de formation pour des publics issus de la diversité sociale et culturelle parfois avec le personnel "relais" qui l’accompagne.
    • Collaborer à la conception, la mise en œuvre, le suivi et lévaluation des projets de l’asbl en lien avec la fonction (exemples : projet CABAS, projet FALCOOP, certains CPAS,...) 
    • Réaliser les objectifs opérationnels des projets décidés par les instances décisionnelles de l’asbl RdC.
    • Créer/adapter des outils/dispositifs pédagogiques et les mettre en œuvre (expo, fiches, jeux, ateliers de sensibilisation, photolanguages, jeux de rôle, etc.). Créer/adapter les supports de communication pour informer/sensibiliser les publics visés.
    • Développer des synergies avec des acteurs associatifs et assurer une mise en réseau intersectorielle au sein des projets.
    • Participer à la gestion administrative et organisationnelle de l’asbl (gestion des mails, secrétariat, centre de documentation).
    • Participer à la vie d’équipe et au collectif RdC et prendre part au suivi de certains groupes de travail internes lié à la fonction.


    Conditions :


    • Entrée en fonction : 1er février 2017


    • Contrat à durée déterminée – ½ ETP de six mois renouvelable – période d’essai d’un mois.


    • Les conditions salariales : CP 329.03


    Envoyer CV et lettre de motivation pour max le 15 janvier 2017 à 19H de préférence par mail à Olivia Szwarcburt (coordinatrice) – emploi@rencontredescontinents.be ou par écrit : Rencontre des Continents – Rue Van Elewyck 35 – 1050 Bruxelles.


    Les personnes sélectionnées seront prévenues le 20 janvier. Les entretiens - partiellement sous forme de mise en situation - se dérouleront le 26 janvier 2016 (veuillez prévoir toute la journée pour s’organiser au niveau horaire).



  • Le site BONNES NOUVELLES est un site d’information qui fait du bien. Il a pour objectif rendre visibles les petites et grandes victoires qui, bien que partielles, nous aident à rompre avec le fatalisme et constituent des sources d’inspiration pour nos actions individuelles et collectives.



    "Nous vivons dans un monde profondément injuste. Plus d’un milliard de personnes souffrent de la faim. On assiste à une explosion des inégalités et à une destruction massive de l’environnement. L’équilibre climatique est en train de basculer. Le racisme et la xénophobie se développent à grande vitesse. La répression et la criminalisation des mouvements sociaux s’intensifient. La démocratie et les droits sociaux, en particulier ceux des femmes, sont attaqués de toutes parts.


    Se voiler la face devant cette triste réalité ne sert à rien. Mais se résigner à l’accepter non plus. La célèbre expression de Margaret Thatcher « TINA » (There Is No Alternative) est tout sauf vraie. Partout sur la planète, des alternatives sociales, économiques, démocratiques et écologiques se mettent en place. Partout dans le monde, des hommes et des femmes refusent la logique capitaliste et combattent l’injustice. Certains de ces combats mènent à des victoires.
     
    Le site BONNES NOUVELLES poursuit l’objectif de rendre visibles ces petites et grandes victoires qui, bien que partielles et insuffisantes, nous aident à rompre avec le fatalisme et constituent des sources d’inspiration pour nos actions individuelles et collectives.
     
    Quand on lutte, on n’est pas sûr de gagner, mais si on ne lutte pas, on est sûr de perdre."
     
    Les passeurs de Bonnes Nouvelles : Olivier, Kelly, Philippe, Jeanne-Marie, Vanessa, Brieuc, Hélène, Coralie.
     


    Source : http://www.bonnes-nouvelles.be/site/index.php


  • Les cycles de cuisine écologique et politique de RdC, alliant théorie et pratique, que vous connaissez bien (sinon rdv ici), permettent de changer son regard sur l’alimentation, adopter de nouveaux réflexes culinaires et développer sa créativité,… Nous apprenons collectivement comment organiser l’assiette de manière écologique et pratiquons différentes techniques culinaires tout en discutant sur la manière de se situer et de s’engager face aux questions essentielles comme la santé, le gaspillage, le respect du vivant et la protection de l’environnement, ...


    Chaque séance est animée par des animateurs et cuisiniers volontaires du cercle « Maïté » qui donnent de leur temps et partage leurs savoirs à chacun des groupes participants à ces cycles.


    Pour en savoir plus, on vous propose de découvrir une capsule vidéo qui a été tournée avec les animateurs passionnés de ces cycles qui se forment en continu :




    Dans notre démarche de formation continue et de questionnement sur nos pratiques, nous avons concocté une formation exceptionnelle pour les membres du collectif et particulièrement ceux mobilisant la cuisine (théorie, pratique, animation,...) dans les activités de RdC. C’est une sorte de contre-don pour les remercier de leur implication, motivation et énergie qui permettent de faire vivre le collectif !



    Il s’agit pour toute cette joyeuse bande de se retrouver derrière les fourneaux, lors de séances savoureuses, pleine de plaisir, échanges, partages, apprentissages, et concentration... Le tout animé par 2 grands chefs complices, qui nous transmettent, avec amour et humour, une portion de leur savoir éducativo-culinaire !
    Merci à vous Daniel Cauchy et Damien Poncelet !


     



    On y réfléchi sur les multiples casquettes de l’animateur/cuisinier/enseignant, sur une pédagogie de référence commune pour l’animation d’ateliers cuisine, sur les éléments théoriques essentiels à transmettre, et on en profite pour revoir les principes et techniques culinaires de base.


     


    Quelle joie de partager tous ensemble des séances riches en échanges, saveurs, contenus et partage d’expériences pour nous permettre de vous transmettre toujours plus d’enthousiasme et de saveurs dans l’assiette !




  •  


    Les 9 & 10 décembre dernier, plus de 700 personnes se sont réunies pour dessiner les modèles alimentaires de demain ! 


    Découvrez l’After-movie en vidéo !! 
    (cliquez sur l’image)


    https://vimeo.com/196257772


    Découvrez les photos : ici
    Et le résumé d’Associations21 :


     


    Et maintenant ?

    Évaluations ! Merci de prendre 10 min pour remplir en ligne le formulaire d’évaluation suivant, c’est très important pour mieux construire la suite ! Cliquez-ici


    Les traces des ateliers et plénières seront publiées en ligne pour max début février 


    Nous allons aussi publier en janvier les résultats du Forum du samedi après-midi et voir de quelle manière rester en contact, mettre en place les nombreuses idées qui ont émergées durant ces 2 journées, pour continuer à construire le processus de notre mouvement.


    Le site web sera mis à jour durant toute l’année et en particulier les parties "Agenda" et "Mapping" pour lesquelles des groupes de travail vont peut-être se constituer afin d’assurer un suivi + régulier. Pour annoncer une date, envoyer un mail à info@agroecologyinaction.be

    Enfin, nous allons continuer à nous mettre en lien avec nos autres ami-e-s et réseaux similaires à travers l’Europe dans les suites du Forum Nyeleni Europe.
     
    Contacts :


     



     


    Le Mapping Education Formation en Agroecologie :



     


    COUP DE PROJECTEUR !


     


     Certificat universitaire en agroécologie et transition des systèmes alimentaires durables


    Intéressé par l’agroécologie ? Détenteur d’un diplôme universitaire ou d’une expérience professionnelle ? Envie de se perfectionner, d’ouvrir de nouvelles pistes.


    La quatrième édition du certificat universitaire en agroécologie et transition vers des systèmes alimentaires durables co-organisé par l’Université catholique de Louvain, l’Université de Liège et l’Université libre de Bruxelles se déroulera du 9 février 2017 au 30 juin 2017. Le programme comprendra 15 journées de cours (tous les vendredis) et une activité résidentielle de deux jours.


    Pour marquer votre intérêt et recevoir plus d’information : 


    certificatagroecologie.be@gmail.com et www.certificat-agroecologie.be


     


    L’organisation de ce forum est rendue possible grâce à la collaboration d’une multitude d’organisations comme le CNCD 11.11.11Rencontre des ContinentsAssociations 21GreenpeaceQuinoaFUGEAGASAPMAPSolidarisVeltObservatoire de la Santé du HainautOxfam SolidaritéBioforum VlaanderenILVODe LandgenotenWervelTerre-en-vueFIANMutualité chrétienneBroederlijk DelenECVCEntraide & FraternitéAlimentation 21IPES FoodVoedselteamsLe début des haricotsGASAPMATMLa Haute Ecole de la Province de NamurBoerenforumIEWADGApis Bruoc Sella,...


     


     

janvier 2017 :

décembre 2016 | février 2017

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter