Actualités du 4 janvier 2019



  •  


    A l’initiative de Bruxelles Environnement, dans le cadre de la stratégie Good Food, coordonnée par Rencontre des Continents, en partenariat avec de nombreux acteurs de l’AD à Bruxelles, le cycle « Hêtre - Découverte du secteur professionnel de l’alimentation durable » s’étant déroulé en octobre et novembre 2018, s’achève. Une vingtaine de personnes viennent de vivre pendant plus d’un mois une aventure humaine et collective. Retour sur les apprentissages multiples et les rencontres transformatrices !


    L’objectif principal de cette formation est d’accompagner des personnes en reconversion professionnelle, en recherche d’emploi, en pause,… dans leur transition vers un métier ou le montage d’un projet professionnel individuel ou collectif dans le secteur de l’alimentation durable. Pour ce faire, la formation propose de partir à la découverte des enjeux du secteur, ses filières et métiers, à travers des rencontres, des visites et des expérimentations. Tout au long de l’aventure, une attention est posée sur le « être et faire ensemble » à travers des ateliers qui mobilisent l’intelligence collective, la création et gestion collective de projets. On en ressort transformé, avec beaucoup d’informations et de ressources en poche, un pied dans un gigantesque réseau, des outils concrets et avec le sentiment d’avoir vécu une aventure humaine intense…


    Laissons la parole à celles et ceux qui en parlent le mieux, les participant.e.s, acteurs de cette belle aventure qui nous partagent leurs pépites :



    Extraits des retours partagés par les participant.e.s à l’issue de la formation :


    - Je suis arrivé à la formation pour rencontrer les acteurs de l’alimentation durable à Bruxelles. Je repars avec un carnet d’adresse rempli, des idées plein la tête et un projet structuré et qui a du sens. Je la recommande à tou.te.s ceux.celles qui rêvent d’un monde plus éthique, solidaire et respectueux de l’environnement. Merci !" Pierre


     


    - "Que de découvertes ! La diversité des intervenants, des contenus, des lieux visités et bien sûr du groupe rendent cette formation non seulement formatrice mais aussi inspirante et énergisante. J’ai énormément appris non seulement en alimentation durable mais aussi sur l’efficacité des techniques d’animation et sur la puissance de l’intelligence collective. Merci !" Annick


     


    - "Un voyage vers la libération, l’éclosion de son être, acteur de sa vie et de transition. Par cette formation, je suis passée de l’admiration des porteurs de projets existants, à l’autorisation de devenir moi-même actrice de changement. Dynamisme, élan, envie de partager, de collaborer, d’échanger, de créer ensemble sont devenus une évidence et un besoin pour s’épanouir et participer au monde durable de demain. Merci de m’avoir permis de me reconnecter à cette source d’énergie et créatrice en moi." Virginie


     


    - "Belles rencontres, ouvertures des possibles pour les différents projets. Et l’envie d’aller vers la concrétisation. Merci à RdC pour l’organisation au timing parfait." Blandine


     


    - "Du temps, des lieux, une petite case bloquée dans l’agenda qui nous invite à rentrer dans un monde où l’échange, les rencontres et l’enthousiasme créent de nouveaux regards et font émerger de nouvelles idées. Merci pour ces moments et toutes ces ficelles pédagogiques !" Ali


     


    - "Un bon moyen de mettre le pied à l’étrier pour embarquer dans la folle aventure d’un projet en alimentation durable ! Des pistes, des échanges, des rencontres, ... Tout est là pour une formation riche en apprentissages :) Merci !" Anonyme


     


    - "Merci pour cette superbe formation qui a été un réel tremplin dans ma vie ! Des rencontres super enrichissantes tant au niveau du groupe que des acteurs que nous avons rencontrés. Un cadre super agréable grâce à Alice et Audrey qui nous ont toujours accueilli à la sauce Rencontre des Continents. Je ressors grandie, motivée et très inspirée pour développer mon projet en Alimentation durable. Un grand merci !" Anonyme


     


    - "8 séances remplies de découvertes et de surprises, de rencontres enrichissantes et inspirantes. Je ressorts de cette formation avec encore plus de motivation ! Merci !" Chloé


     


    - "Cette formation a été une expérience enrichissante, offrant plein d’opportunités de découvrir, partager, de tester et d’être inspirée. Merci RdC pour votre générosité à partager tout ça !" Doreen


     


    - "La formation est un véritable moteur pour oser rêver et concrétiser son projet. Elle est source d’inspiration quant au sens donné à son travail, à son projet citoyens, à son projet professionnel. En 8 séances, j’ai l’impression d’avoir véritablement mûri sur mes envies et mon rêve d’un autre monde, d’un autre métier porteur de sens et de cohérence. Merci !" Julie


     


    - "Partages, échanges, dynamisme, entraide, belles rencontres , cette formation m’a permis d’encore plus vouloir travailler dans un domaine qui pour moi est l’avenir. Cela m’a donné des ailes et surtout l’envie de réaliser quelque chose riche de sens. Mille mercis à tous !" Ségolène


     


    - La formation "Hêtre", c’est LA recette pou trouver l’inspiration ! Prends 8 séances, saupoudre-les d’un cocktail de personnes aux profils les plus divers, ajoutes-y les rencontres avec des acteurs de l’Alimentation Durable et des lieux diversifiés. Mélange le tout avec de la bonne humeur et une bienveillance générale. Une fois que c’est prêt, partage-le autour d’une auberge espagnole et profite de chaque instant." Fabian


     


    - "Dessin en facilitation graphique avec : Rencontre des Continents - Ficelle - Festival Alimenterre - Groupe One - Coopcity - Crédal - Smart - Facilitation Graphique - Atelier cuisine - La maison verte et bleue -..." Francesca


     


    - "La formation m’a permis d’ouvrir encore plus les yeux sur l’urgence écologique et sociale qu’il y a à aller vers une alimentation plus durable ; elle m’a aussi permis de rêver les yeux ouverts en rencontrant des maraîchers, militants, cuistots, animateurs,... des gens qui ont décidé de retrousser leurs manches pour manger mieux pour la planète ! Merci !" Alix


     


    - "Le meilleur moyen de se créer un réseau dans le secteur et de faire de superbes rencontres. Un superbe outil pour structurer ses idées et se synchroniser avec son projet. Merci Beaucoup !" Morad


     


    - "MERCI pour cette belle expérience et surtout les rencontres "riches en échanges". Chacun de nous a le même but, vivre vers un monde meilleur !" Elisabeth


     


     


    Certains repartent ainsi avec le sentiment d’être confortés dans leurs connaissances et compétences, d’autres renforcés dans leurs convictions d’être sur « le bon chemin » et que chacun peut trouver le sien, d’autres avec la volonté d’incarner plus leurs valeurs, et tou.te.s repartent avec l’expérience collective ancrée en eux, un réseau et des ressources solides. Quelque soit leurs parcours professionnels antérieurs, la formation leur a permis de faire le pont entre leurs compétences (savoirs, savoir-faire et savoir-être), leurs valeurs et leur intérêt pour l’Alimentation Durable au sens large. Tous ces éléments participent à clarifier et consolider leurs motivations, leurs capacités et besoins pour renforcer in fine, la capacité de chacun à poursuivre en confiance son parcours professionnel dans le secteur de l’alimentation durable à Bruxelles.


    Cette alliance, parfois réconciliation, entre compétences transversales issues de leurs expériences professionnelles antérieures et nouvelles compétences et capacités acquises se traduit concrètement par la création d’un nouveau projet ou l’envie de se former à un métier dans le domaine de l’AD. Cela se traduit aussi à travers la poursuite d’une activité professionnelle que la personne exerçait déjà mais qui s’inscrit désormais dans un nouveau projet rejoignant davantage ses valeurs, finalités et sens donné à son travail.


     


    "L’être humain n’est pas seulement un consommateur et un producteur, mais un être qui veut pleinement réaliser ses capacités, ses potentialités créatrices (...) Donner le droit à tout être humain de faire de sa vie une œuvre, le droit à réaliser son « métier » au sens du compagnonnage (qui a inventé ce mot au XIIe siècle, synthèse de deux mots latins : le ministère et le mystère). Un métier n’est pas un job, cela correspond à réaliser son ou ses projet(s) de vie. On comprend que les personnes vont être en meilleure santé physique, psychique de toute nature et seront effectivement plus contributrices à la société si elles sont dans leur axe de vie que si elles sont obligées d’être désaxées et pour reprendre une expression marquante de 1968, « de perdre leur vie à la gagner »."


    Patrick Viveret


     


    Merci à tou.te.s les intervenant.e.s, porteur.se.s de projets, collectifs, participant.e.s qui ont nourri cette formation ! Nous vous souhaitons tout le meilleur pour la suite de vos divers chemins ! N’hésitez pas à venir nous rendre visite quand vous voulez ! 


    Et pour les autres, une nouvelle aventure débutera très certainement en 2019. Rendez-vous donc très bientôt ! Si vous êtes intéressés par la prochaine formation, merci de nous l’indiquer le ici et vous recevrez toutes les infos en priorité : http://urlz.fr/6XZW


     


    Toutes les infos sont sur : http://rencontredescontinents.be/Formation-Decouverte-du-secteur-de-l-Alimentation-Durable-130.html


     


    Et pour toutes informations complémentaires :



    Alice NORMAND 

    Formations - Projets - Communication 
    E-mail : alice@rencontredescontinents.be
    Tél : +32(0)2.734.23.24


     


     


  • A la rencontre de Matthieu, volonterre et animateur "chevalier blanc", de longue date chez RdC ! 



    Matthieu est curieux, il aime transmettre et comprendre comment les gens et les collectifs fonctionnent. Ce qui l’anime dans la vie en ce moment, c’est "bousculer les certitudes et la pensée dominante". C’est notre cuisinier de l’étonnement, membre du cercle cœur, il témoigne de son engagement profond pour le collectif RdC.


    Pour lui, RdC c’est "une grande famille qui explore et questionne le monde sous le prétexte de l’assiette".


    Ingénieur de formation, il s’est reconverti en éco-conseiller. Tout à commencé lorsqu’il a suivi la formation "Hêtre - découverte du secteur de l’Alimentation durable" en 2014. Il est tombé sous le charme de RdC. C’est Mahé, sa formatrice de l’époque, qui l’oriente vers l’institut éco-conseil. Il a toujours eu un intérêt certain pour la facilitation graphique. Après s’être formé à l’institut éco-conseil, il a continué à se former à l’intelligence collective.


    Aujourd’hui, il a créé son activité qui s’oriente autour de trois thèmes : la facilitation graphique, la facilitation en intelligence collective et la collapsologie (voir sa traduction des stratégies face à l’effondrement). En effet, il donne des formations, fait des reportages et des résumés graphiques dans le cadre de son activité tatoudi.com. En parallèle, Olivia Yernaux et lui sont facilitateurs pour begreat.be. Ils interviennent et forment aux outils et postures de l’intelligence collective. Il travaille également pour le projet mycélium.cc qui a pour raison d’être de soutenir les initiatives qui regardent les effondrements droit dans les yeux.


     



    Son rôle au sein de RdC est multiple : d’une part, il intervient avec les permanents de RdC lors d’ateliers de cuisine écologique et politique (formation "Orme") en tant que super volonterre ; d’autre part, il est membre du cercle cœur de RdC, où il tient le rôle du cuisinier de l’étonnement. Dit autrement, il joue le rôle d’une petite souris espiègle... Il intervient également dans les formations données par RdC, pour initier à la facilitation graphique. 


    Ce qui lui plait chez RdC, en tant que volonterre, c’est "ce sentiment d’être comme à la maison, avec un souffle de "vazy feel free ! Je me sens à ma place, appartenant et soutenu, et on m’autorise voire on m’invite à déranger. Je ne sais pas encore de quoi demain sera fait, si demain n’est pas annulé."


     


     


    Entrevue réalisée par Audrey, en stage chez RdC, suivant la formation Hêtre de RdC et la formation d’Eco-conseillière de l’IEC. Mise en page par Alice.


     


  • Durant la semaine de Toussaint, les rires d’enfants ont résonné dans les locaux du site de l’Imprimerie à Forest. Une dizaine de bambins ont participé à un stage organisé par l’asbl Source Plurielle en collaboration avec Rencontre des Continents.



    Un croisement des disciplines puisque, parmi les activités proposées, il y avait aussi bien du théâtre que de la sculpture, de la peinture ou de la cuisine. Toutes ces activités étaient centrées sur un thème : redécouvrir son lien avec la nature.


    Dans cette joyeuse aventure, Rencontre des Continents avait pour mission de faire manger des légumes aux enfants ! Ici, point de « si tu ne manges pas ta soupe, tu resteras petit ! » On a plutôt décidé de mettre la toque et le tablier, de se munir d’un couteau et d’une planche et de se mettre aux fourneaux !


    Mais quel menu pour ces petits anges ? Ben un buffet de délicieux desserts bien sûr ! Comment ? Un buffet de desserts avec des légumes ? Et oui ! Nous avions décidé de faire des desserts aux légumes ! Tarte au potiron, cake aux carottes et gâteau chocolat-courgettes.


    C’est dans la joie et la bonne humeur que les enfants et les animatrices.teurs ont concocté un buffet original de desserts aux légumes pour accueillir les parents pour le dernier jour de stage.


    Forts de cette collaboration fructueuse, nous sommes rentrés chez nous le sourire aux lèvres et le ventre plein.


     


     


  • Depuis la rentrée, une quinzaine d’ambassadeurs bruxellois de la Good Food, particuliers ou professionnels, vous invitent à découvrir leurs bons filons pour manger local et de saison. Découvrez-en un nouveau chaque semaine ! 



     


    Vous allez reconnaitre beaucoup de chouettes personnes passées par chez RdC !


    Par exemple Isabelle, qui a suivi le cycle "Orme" d’ateliers cuisine écologique et politique, ainsi que la formation "Hêtre" de découverte du secteur de l’alimentation durable. Super vidéo, chapeau Isabelle !



     


    Retrouvez Aurélien, Lola, Isabelle, Emilia, et plein d’autres, par ici : https://www.goodfood.brussels/fr/ressources?keys=&field_categorie_ressource_tid%5B%5D=106


  • Retrouvez tous les événements du Collect’actif et participez à leurs tables d’hôtes solidaires ! 


    La devise du collectif : "La récupération, le partage, la transformation et la solidarité sont notre devise d’aujourd’hui et de demain. Tous contre le gaspillage et la précarité alimentaire ! Notre vie n’a de sens que par l’humain en nous. Notre humanité n’a de vie que par le sens qu’on lui donne."


    Leur page FB : https://www.facebook.com/CollectActif/?eid=ARCNr7vn_7DQq6oHMuV8vMZLIvbh4VZ6CDG_ziwkHxtDB0mlbSUzDKvM13Ege8kAg6Dt-5dtAXYaCHKG

    Et leur site internet : https://www.collectactif.be


  •  


    La Déclaration des droits des paysan.ne.s : la Belgique rate l’occasion de soutenir les artisan.e.s du modèle agroalimentaire de demain !


     


    20 novembre 2018 – Hier à 22h, le texte de la Déclaration des droits de paysan.ne.s, adopté en septembre dernier au Conseil des Droits de l’Homme à Genève, a été mis au vote à la Troisième Commission de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York. Résultat : les Etats ont massivement voté favorablement à l’adoption définitive de la Déclaration par l’Assemblée générale des Nations Unies mi-décembre. Une victoire pour les paysannes et paysans du monde entier, mais une déception teintée de révolte pour les organisations paysannes et la société civile européenne et belges en particulier. Une fois encore, la Belgique rate l’occasion de soutenir les artisan.e.s du modèle agroalimentaire de demain.


     


    A la demande expresse des Etats-Unis, la Déclaration a été mise au vote à la Troisième Commission et y a suscité de vifs débats. Mais cela n’a en rien empêché l’adoption de la Déclaration par la commission : 119 votes en faveur, 7 votes contre et 49 abstentions (voir détails du vote ci-dessous). Les Etats européens se sont à nouveau fait remarquer en s’abstenant sur cette question capitale pour l’avenir de toute l’humanité. Seuls 5 Etats européens (Luxembourg, Moldavie, Portugal, Serbie, Suisse) reconnaissent l’urgence d’appuyer les paysannes et paysans en affirmant leurs droits les plus fondamentaux, nécessaires à l’accomplissement de leur mission : nourrir les générations futures tout en préservant notre planète.


    En Belgique, c’est l’incompréhension totale. " Je n’arrive toujours pas à y croire ! " partage Vincent Delobel, jeune éleveur caprin de Tournai, qui a participé au nom de deux syndicats agricoles belges (MAP et FUGEA) aux négociations. " Comment Didier Reynders a-t-il pu prendre une telle décision alors que toutes les voix rurales appelaient à un positionnement positif ? ". En effet, ces dernières semaines, tant le monde politique, qu’agricole et associatif avait multiplié les démarches vis-à-vis du Ministre des Affaires étrangères afin que la Belgique vote « oui » à ce texte. De plus les questionnements techniques des représentants belges sur le texte avaient tous été résolus (voir note complémentaire).


    En tant qu’organisation de la société civile, au-delà de l’occasion loupée par le Belgique d’être en cohérence avec ses engagements pour l’agriculture durable, c’est le manque de respect d’une prise de décision démocratique qui nous inquiète " souligne Florence Kroff de FIAN Belgium. Au niveau européen, plusieurs institutions, dont le Conseil Economique et Social Européen et le Parlement Européen, ont appelé explicitement les Etats membres à voter pour les droits des paysans à l’ONU. En Belgique, les trois ministres régionaux de l’agriculture (Joke Schauvliege, Céline Frémault et René Collin) ont eux aussi appelé le Ministre des Affaires Etrangères à adopter la Déclaration onusienne. Au niveau fédéral, Marie Christine Marghem (Ministre du Développement durable) a aussi demandé à la Belgique de faire avancer son positionnement. Sans évoquer le soutien massif de la société civile belge (plus de 60 syndicats et organisations de la société civile belge), des citoyens européens (une pétition rassemblait à l’heure du vote plus de 71.000 signatures) et du monde académique . « Ce qui nous déçoit le plus, c’est que sur cette question, il y avait un vrai consensus au niveau agricole, prouvant le dépassement du débat idéologique » continue Vincent Delobel.


    Il faudra quelques temps aux paysannes, paysans et autres personnes travaillant dans les zones rurales pour se remettre de ce manque de courage politique européen mais, cela n’entachera pas l’espoir que suscite l’adoption de la Déclaration au niveau mondial. "L’adoption de cette Déclaration des Nations Unies est un tournant pour le système international des droits de l’homme. A l’heure où l’ONU risque sa légitimité par une promotion biaisée des intérêts des entreprises, cette déclaration montre qu’il est possible de revitaliser le mandat initial de l’ONU", conclu Sofia Monsalve Suárez, secrétaire générale de FIAN International.


    Contact presse :


    Vincent Delobel (MAP-FUGEA) : vdelobel@gmail.com - 0487 90 52 02
    Florence Kroff (FIAN Belgium : florence@fian.be - 0475 84 56 24


    Extraits vidéo du vote du 19/11/2018 : voir ici


    Voir aussi le communiqué de presse de la Coordination Européenne Via Campesina : UNITED NATIONS : Third Committee approves the UN Declaration on the Rights of Peasants and Other People Working in Rural Areas


     


    Note complémentaire répondant aux préoccupations de la Belgique


     


     


     

    PDF - 271.2 ko


     


     


     


     


     


    Détails du vote :


    Pour (119) : Afghanistan, Algérie, Angola, Antigua-Barbuda, Azerbaïdjan, Bahamas, Bahreïn, Bangladesh, Barbade, Bélarus, Belize, Bénin, Bhoutan, Bolivie, Botswana, Brunei, Burundi, Cambodge, République centrafricaine, Tchad Chili, Chine, Comores, Costa Rica, Côte d’Ivoire, Cuba, République démocratique de Corée, Djibouti, Équateur, Équateur, El Salvador, Guinée équatoriale, Équateur, Équateur, Érythrée, Gabon, Gambie, Ghana, Grenade, Guinée Bissau, Guyana, Haïti, Inde, Indonésie, Iran, Irak, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Kiribati, Koweït, RDP lao, Liban, Libéria, Libye, Luxembourg, Madagascar, Malawi, Malaisie, Maldives, Mali, Mauritanie, Maurice , Mexique, Monaco, Mongolie, Maroc, Mozambique, Myanmar, Namibie, Népal, Nicaragua, Niger, Nigéria, Oman, Pakistan, Panama, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Paraguay, Pérou, Philippines, Portugal, Quatar, République de Moldova, Rwanda, Saint Kitts-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Samoa, Arabie Saoudite, Sénégal, Serbie, Seychelles, Sierra Leone, Îles Salomon, Afrique du Sud, Soudan du Sud, Sri Lanka, Soudan, Suriname, Suisse, République arabe syrienne, Tadjikistan, Thaïlande, Timor-Leste, Togo, Trinité-et-Tobago, Tunisie, Ouganda, Émirats Arabes Unis, République-Unie de Tanzanie , Uruguay, Ouzbékistan, Venezuela, Vietnam, Yémen, Zambie, Zimbabwe


    Abstention (49) : Albanie, Andorre, Argentine, Arménie, Autriche, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Brésil, Bulgarie, Canada, Colombie, Croatie, Chypre, République tchèque, Danemark, Estonie, Éthiopie, Fidji, Finlande, France, Géorgie, Allemagne, Grèce, Guatemala, Hunduras, Islande, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Lichtenstein, Lituanie, Malte, Monténégro, Pays-Bas, Norvège, Palaos, Pologne, République de Corée, Roumanie, Fédération de Russie, Saint-Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Espagne, ARY Macédoine, Turquie, Ukraine


    Contre (7) : Australie, États-Unis, Hongrie, Israël, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni, Suède


    Pays qui n’ont pas voté (18) : Burkina Fasso, Cap Vert, Cameroun, Congo, République démocratique du Congo, Dominique, Eswatini, Kirghizistan, Lesotho, Îles Marshall, Micronésie, Nauru, Sao Tomé-Principe, Somalie, Tonga, Turkménistan, Tuvalu, Vanuatu


    Information sur le processus et le texte :
    • Voir l’information disponible sur le site de FIAN Belgium 
    • Troisième Commission - Commission sociale, humanitaire et culturelle - 19 novembre 2018 - 51ème réunion - Assemblée générale, 73ème session.
    Doc UN : A / C.3 / 73 / L.30 - Déclaration des Nations Unies sur les droits des paysans et des autres personnes travaillant dans les zones rurales
    • Etat d’avancement des projets de proposition - résultat du vote


     


     


    Article à retrouver sur le site de FIAN Belgium : https://www.fian.be/La-Declaration-des-droits-des-paysan-ne-s-la-Belgique-rate-l-occasion-de?lang=fr

     

  • Alors que la Convention des Nations unies sur le climat, la COP24, va se tenir à partir du 3 décembre en Pologne, alors que les scientifiques du GIEC dressent un tableau alarmant du réchauffement global, alors que des milliers de citoyens se mobilisent pour le climat, Reporterre va être pendant trois semaines « le quotidien du climat ». Tous les jours, une enquête ou un reportage sur ce phénomène qui commence à bouleverser la vie de l’humanité et définit son avenir. En trois semaines, nous allons voir comment Le changement climatique perturbe la vie, Quelles sont les solutions pour y faire face, et Qui sont les ennemis du climat.


    Retrouvez toute l’info ici : https://reporterre.net/Dossier-Climat-special-COP24


  • Challenge accepted ! Un repas de fête pour petits budgets…


    Dans le cadre de nos ateliers au CPAS d’Ixelles, une participante nous a demandé de faire un repas de fête. Bonne idée mais également sacré challenge sachant que le budget alloué pour ces ateliers est de 5 euros par personne.


    Qu’à cela ne tienne, voilà l’occasion de relever ce défi intéressant. Voici donc, pour nos lectrices et lecteurs, le menu concocté.


    Bien évidemment, en suivant la logique et les valeurs des ateliers de Rencontre des Continents, les produits sont choisis avec soin : quasiment tout est issu de l’agriculture biologique, les produits sont locaux et de saison, le moins transformé possible et achetés en vrac.


    Pour pouvoir « joindre les deux bouts », nous avons également procédé à un peu de récupération de surplus des ateliers précédents.


    Enfin, comme d’habitude, nous veillons à proposer des recettes mais aussi des « principes » qui peuvent être déclinés de différentes manières. Cette fois-ci, nous avons proposé aux participant.e.s, pour le mille-feuille de Blinis, de réaliser une de nos traditionnelles tartinades végétales en suivant leur inspiration du moment. C’est Christiane qui s’en est occupé et elle nous a fait une délicieuse tartinade à base de lentilles corail, de carottes et de potimarron.



    Voici donc le menu proposé (détail des recettes dans le doc joint) :


    Entrée :
    Mille-feuille de Blinis et sa tartinade aux couleurs automnales.


    Plat :
    Rôti de noix, potimarron au four, Romanesco vapeur et gratin Dauphinois.


     


    Dessert :
    Petites verrines speculoos-mascarpone et ses petites pommes caramélisées.


     

  • Suite à la campagne de la banque ING sur l’investissement durable, FIAN décide de lancer une contre-campagne avec une coalition d’organisations, le Greenwash-ING Tour, pour dénoncer les financements toxiques d’ING à certaines entreprises du secteur de l’huile de palme.

    « Il était temps de passer à l’action » déclare Florence Kroff (FIAN Belgium) au nom du collectif d’ONG. « Depuis deux ans que nous dialoguons avec ING pour qu’elle se mette enfin à respecter ses propres critères sociaux et environnementaux, nous n’avons pas vu de changement concret dans ses relations avec des clients tels que SOCFIN, alors qu’il est avéré que cette multinationale active dans le secteur de l’huile de palme est responsable d’accaparement de terre et d’abus de droits humains des communautés locales en Sierra Leone, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, ou au Liberia. Il était de notre devoir d’en informer non seulement l’opinion publique mais surtout les employé.e.s et les client.e.s de la banque ».

    Vous aussi, interpellez directement ING via http://greenwash-ing.be/


    Plus d’infos sur le site de FIAN ici : https://www.fian.be/Greenwash-ING-Tour-stop-ou-encore


  • Elle est suédoise. Elle a 15 ans. Elle s’appelle Greta Thunberg. Cette jeune adolescente, qui se bat pour le climat, a appelé les écoliers du monde entier à une grève « scolaire », le vendredi 14 décembre, dernier jour de la COP24 qui se tenait à Katowice, en Pologne.


     « Nous ne sommes pas venus ici pour supplier les dirigeants de ce monde de se préoccuper. Vous nous avez ignorés par le passé et vous allez continuer à le faire. Vous êtes arrivés à court d’excuses et nous sommes à court de temps. Si nous sommes là, c’est pour vous dire que le changement arrive, que vous le vouliez ou non. »



     


  • DIVERSITÉ SOCIALE ET CULTURELLE & ÉDUCATION



    L’ALIMENTATION, UN THÈME POUR SE RENCONTRER ET SE MOBILISER !

    Prochaine formation en Septembre 2019 


    Formulaire de pré-inscription —> c’est par là .


    Vous êtes éducateur.trice, formateur.trice ou animateur.trice ou simplement super intéressée et motivée et vous souhaitez acquérir une réfléxion et des outils pour pouvoir mobiliser l’alimentation comme un outil d’éducation et d’action dans vos projets, cette formation s’adresse à vous ! Toutes les infos ci-dessous :


    POURQUOI CETTE FORMATION ?


    Le thème de l’alimentation touche de + en + de personnes et rassemble de + en + de projets dans la région Bruxelloise. Rencontre des Continents, mobilise cette thématique comme point de départ de sa démarche éducative depuis plus de 10 ans. Dans ce sens, nous sommes allé.e.s à la rencontre de groupes d’individus dont l’accès à l’information et à la sensibilisation autour de cette question de société reste encore marginal ! Après plusieurs années d’expériences, l’envie d’essaimer et de partager nos outils, nos ressources, notre posture, nos inspirations et nos questionnements voit le jour grâce au F.I.P.I. (Fonds d’Impulsion à la Politique des Immigrés). Cette formation n’est pas une formation "clé sur porte" qui répondra à tous les enjeux liés à l’accès à une alimentation de qualité pour tou.te.s mais bien plus une invitation (au voyage) sur 7 journées où ce sera l’occasion pour vous de vous arrêter, de prendre du recul et de partager et réfléchir collectivement (à partir de vos situations respectives) à ce qu’est l’éducation à l’alimentation avec des publics multiculturels...tout en prenant en compte la conflictualité et la richesse de cette diversité.

    MÉTHODOLOGIE GLOBALE


    Expérimentations d’outils participatifs d’éducation-action (energizers, jeu de la ficelle, théâtre-image, kasala, je passe à l’acte, doutes & certitudes...) // Ateliers cuisines (écologique et politique, hybride) // Approche systémique // Mises en pratique // Travail en sous-groupes...

    FORMATRICES.TEURS


    L’équipe des permanent.e.s de Rencontre des Continents et des personnes ressources actives dans cette thématique notamment Daniel Cauchy et Astrid Galliot.

    PROGRAMME


    Horaires : 9h30 à 17h30


    Lieu : Maison de la paix à Ixelles (principalement)


    Vendredi 13 Septembre  :


    Présentation & Intention(s) : du je au nous -


    Vendredi 27 Septembre :


    L’atelier cuisine comme outil d’éduc’action


    Vendredi 11 Octobre  :


    Ressources existantes : du singulier au collectif


    Vendredi 25 Octobre  :


    Vision(s) du monde avec Daniel Cauchy -


    Vendredi 8 Novembre  :


    Un métier à métisser avec Astrid Galliot -


    Vendredi 22 Novembre  :


    Personnes ressources invitées


    Vendredi 6 Décembre  :


    Réseautage & Synthèse


     


    MODALITÉS

    PUBLIC CIBLE

    DEMANDE D’INSCRIPTION

    CONSTITUTION DU GROUPE

    FRAIS DE PARTICIPATION

    LIEUX


    Éducatrice-formateur-animatrice (EFA) qui souhaite intégrer l’éducation à l’alimentation dans sa pratique professionnelle. Exemple : formateur.trice alphabétisation, travailleur.se social.e, travailleur.se en santé communautaire, animateur.trice socioculturel.le, éducateur.trice de rue...


    Remplir ce lien pour montrer votre intérêt en vous pré-inscrivant :


    https://goo.gl/forms/6fnZCEjEBpcCEfFx1



     


    Aucun diplôme ni aucun niveau d’expression écrite ne sont requis. À la sélection des candidat.e.s, une attention particulière sera donnée à la diversité des profils qui fera la richesse du groupe de maximum 14 personnes.


    Le subside ne recouvrant pas tous les frais. Nous proposons un forfait de 175 euros (soit 25 euros par journée). Cela inclut tout le temps de travail, de suivi, des frais des ingrédients d’atelier cuisine et des personnes ressources.


    Cependant le prix ne doit pas être un obstacle. Contactez nous si besoin.


    Sur Ixelles majoritairement (Maison de la paix, Centre Elzenhof, La Serre, Refresh…)

    CONTACT

    Margot Thévenin, 02/734.23.24 margot.thevenin@rencontredescontinents.be


     


  • Le Réseau Idée, avec l’apport de RdC, vient de sortir un nouvel outil pédagogique destiné aux professionnels qui désirent interroger leurs projets, processus et pratiques pédagogiques en lien avec la prise en compte de la complexité dans les actions éducatives.



     

    Détails et téléchargement de l’outil :


    https://www.reseau-idee.be/outils-pedagogiques/fiche.php?&media_id=5260&index=0&no_reload=902e501d_2

    Présentation :


    Notre monde est traversé par des crises multiples et complexes.
    Comment nos activités éducatives peuvent-elles favoriser au mieux le développement des multiples capacités utiles à la compréhension et à la mise en action dans un monde empreint de complexité et d’incertitude ?


    L’ambition de cet outil est de proposer des clés permettant de questionner les pratiques et tout projet pédagogique afin de faciliter, chez les professionnel·le·s et leurs publics, la construction d’une conscience plus ouverte, plus complexe, plus riche.


    Cet outil est destiné à tous les professionnels qui désirent interroger leurs projets, processus
    et pratiques pédagogiques. Les thématiques des exemples abordés viennent souvent du monde de l’ErE. Cependant, l’intention est que cet outil s’ouvre, s’adapte ou change, bref vive à travers le regard de chacun·e, quel que soit son champ d’action. 


    NB : existe en version néerlandophone, téléchargeable sur http://bit.ly/complexi-NL

    Avis et conseil d’utilisation :


    Le terme « clé » a été choisi pour qualifier les questions soulevées. Parce que les clés ouvrent des portes. Une clé pour une ou plusieurs portes, ou plusieurs clés pour une seule porte. La clé permet d’accéder à quelque chose, elle permet aussi de comprendre. Ici, elles ne sont ni hiérarchisées, ni ordonnées. Elles sont vues comme des repères, des questions, elles proposent un cheminement. Ces questions ne sont pas des critères, elles ne portent pas de jugement, elles nous poussent à l’évaluation afin de nous permettre de nous situer. Chacun est invité à s’en servir comme il l’entend, à cheminer à sa façon.



  • Pour tou.te.s celles et ceux qui ne sont pas abonné.e.s à la Newsletter et qui n’ont pas la possibilité de lire nos petits bonus de l’Edito, on vous fait une séance de rattrappage par ici !




    ///////////////////////////////////////////////////////////////////


    .................................................................................................................


     Sélection pour la news du mois de juin       


     


     


     


     AUTRES OUTILS DE RECHERCHE D’EMPLOI 


    > Pour rechercher dans une belle dynamique collective : Contactez Cocorico : http://cocorico-searching.be


    "Nous accompagnons toutes les personnes pour qui l’emploi est encore un vecteur d’épanouissement et les aidons à faire leur place dans le monde du travail, chacun à sa façon !"






    > Pour aller plus loin, d’autres offres d’emplois qui ont du sens sur le site du Réseau idée : https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/ et sur Alterjob : https://www.alterjob.be






     


     ANCIENNES OFFRES D’EMPLOIS CI-DESSOUS 
    .................................................................................................................


     Sélection pour la news du mois de mai       


    > La Maison Verte & Bleue recherche un.e animateur.ice éco-pédagogue ; un ½ ETP pour développer ses activités éco-pédagogiques (CDD jusqu’au 31/12/19 reconductible).
    Toutes les infos ici : http://maisonverteetbleue.be/OFFRE-D-EMPLOI-ANIMATION-h-f-x-fr





    > Bruxelles Environnement recrute un.e chargé·e de missions en Agriculture Urbaine (h/f/x) ;
    Toutes les infos ici : https://jobs.environnement.brussels/fr/vacature/37796/charg%C3%A9-e-de-missions-en-agriculture-urbaine-h-f-x—r%C3%A9f-2019-a4-/



     


     Sélection pour la news d’avril 2019 


    Bloum Epicerie collaborative cherche un.e salarié.e gérant.e. débutant en avril ! Toutes les infos sur https://bloum.be/fr/



     


     


    Bruxelles Environnement via la stratégie Good Food lance un nouvel appel à projets Good Food pour les projets d’agriculture urbaine professionnelle durable. Toutes les infos sur https://www.goodfood.brussels/fr/news/nouvel-appel-projets-good-food-pour-les-projets-dagriculture-urbaine-professionnelle-durable-0



     


    Boeren Bruxsel Paysans lance un appel à candidature pour 3 nouveaux.elles maraîcher.es.



    ............................


    Sélection pour la news de mars 2019 


    ............................


    Certisys (1er organisme de contrôle BIO en Belgique) recrute des responsables qualité, contrôleurs et certificateurs. Toutes les infos sur : https://www.certisys.eu/index.php?lg=fr&nomenu=27



    Lowco (association qui développe des outils coopératifs pour faciliter l’accès à un mode de vie écoresponsablerecrute des chargé.e.s de prjets ! Candidatures avant le 15 mars. Toutes les infos sur : https://lowco.org/offres-demploi/



     


    - La Ferme Nos Pilifs recrute des Chef.fes d’équipe et éducatrice-teur. Toutes les infos sur : https://www.alterjob.be/index.php?page=organisation&organisation_id=102



     


    - Bruxelles Environnement recrute des chargé.es de Communication et chargé.e de projet en Agriculture Urbaine ! Toutes les infos sur : http://www.alterjob.be/index.php?page=organisation&organisation_id=5043



     


    ............................


    Sélection pour la news de février 2019 


    ............................


     


    - Le Début des Haricots recrute un.e chargé.e de projet pour l’accompagnement de potagers collectifs en Région bruxelloise ! Candidatures avant le 4 février. Toutes les infos sur : https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/fiche.php?offre_id=3132



    - Natagora engage un.e animateur.trice en éducation relative à l’environnement et un.e animateur.trice nature (candidature avant le 20 février). Toutes les infos ici : https://www.natagora.be/jobs



     


    - Pro-Vélo Solutions recrute un.e chargé.e de projets (candidature avant le 10 février). Les infos sont par ici : https://www.provelo.org/fr/page/offre-emploi-solutions



     


    - Le Forum Abattoir engage un.e animateur.trice de projet (candidature avant le 15 février). Toutes les infos sur http://www.forum-abattoir.org/forum-werft-een-projectleider-aan-forum-embauche/


     


    - Le CNCD recherche un.e chargé.e de campagne pour la Province de Namur (candidature avant le 17 février). Toutes les infos ici : https://www.cncd.be/-Emplois-stages-



    - Terre-en-vue lance un appel à projets maraîchers sur un terrain allant jusqu’à 4ha, à Marche-les-Dames (Namur). L’appel est ouvert dès maintenant et jusqu’au 28 février. Les infos sont par ici : https://terre-en-vue.be/actualite/article/appel-a-projets-maraichage-terres-de-crompechine



     


    ............................


    Sélection pour la news de janvier 2019 


    ............................


    - Le DDH recrute un·e Chargé·e de mission « Installation » à temps partiel pour le projet Boeren Bruxsel Paysans, visant notamment à soutenir l’installation professionnelle de nouveaux agriculteurs à Bruxelles. Candidature avant le dimanche 29 janvier 2019. Infos : https://boerenbruxselpaysans.be/appel-a-candidature/.



    Le Réseau Transition recherche un·e coordinateur·rice de projet, facilitateur·rice de dynamiques collectives et coach de groupe citoyens (candidature avant le 27 janvier). Toutes les infos ici : https://www.reseautransition.be/articles/le-reseau-transition-recrute-janvier2019/ 


     



    - The Barn (marché couvert permanent vous proposant d’excellents produits 100% bio provenant directement de producteurs favoris, proposés en vrac à des prix rendant le bio accessible à tou.te.s). Candidatures pour devenir vendeur.se en magasin bio, à envoyer au plus vite. Toutes les infos sont ici : http://www.alterjob.be/index.php?page=view&fb=1&annonce_id=29756&fbclid=IwAR1oAsnIO78IHqYwzy0zgRXvhyjesrZzpwj9ffvr6T8jmNRVFwuf5FoqL5s



     


    - ADALIA 2.0 (formation, coordination, conseil, zéro pesticide en Wallonie) recrute deux animateur.trices  ! Candidatures avant le 15 janvier. Toutes les infos ici : https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/fiche.php?&offre_id=3562&index=0&no_reload=df73e891_1



     


    - La mission locale de Saint-Gilles engage un.e agent de guidance et d’orientation pour un projet pilote en alimentation durable. Candidatures avant le 20 janvier 2019 ! Toutes les infos : https://pro.guidesocial.be/jobs/agent-guidance-saint-gilles.51452.html



     



    ............................


    Sélection pour la news de décembre 2018


    ............................


    La Ferme urbaine du Début des Haricots recrute pour Février 2019 ! Des questions ? Contactez Roxane pour plus d’information : par mail à roxane@haricots.org ou au 04 83 38 53 74 les mardi, mercredi et jeudi. Et https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/fiche.php?&offre_id=3531&index=13&no_reload=b55af98c_1





    Déclic en Perspectives recrute un.e Chargé.e de projet “Gestion des programmes d’accompagnement” (avant le 5 décembre), toutes les infos ici : https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/fiche.php?&offre_id=3540&index=2&no_reload=657ff71f_1





     



    - Le Parc naturel des Plaines de l’Escaut recherche un.e Conseiller.ère agricole (avant le 31 décembre), toutes les infos par ici : https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/fiche.php?&offre_id=3534&index=7&no_reload=657ff71f_2





    - L’association DE BOUCHE A OREILLE cherche un.e animateur.trice (avant le 3 décembre), toutes les infos ici : https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/fiche.php?&offre_id=3533&index=8&no_reload=657ff71f_3





    - L’asbl La Rue, active dans les quartiers populaires de Molenbeek-Saint-Jean, recrute un·e travailleuse·eur social·e pour du travail social individuel et communautaire de quartier à Molenbeek (pour le 10 décembre). Toutes les infos sur : www.larueasbl.be et sur http://www.ieb.be/IMG/pdf/offre-emploi_la-rue_22nov18.pdf?suivi=2018-11-22&noix=emploi-larue





    - L’ADIF Infor-Femmes recherche un.e coordinateur.trice général.e. Toutes les infos sont ici : http://www.inforfemmes.be





     


    - La Cantoche cherche un.e cuisinier.e coordinatrice.teur (avant le 17 décembre, à Nancy en France) :
    http://boite.lacantoche.fr/index.php/s/8CzbHeQgYH7b8Sf



    ............................



    Sélection pour la news d’octobre 2018



    ............................



    Rendez-vous sur le site du Réseau idée : https://www.reseau-idee.be/offres-emploi/ et sur Alterjob : https://www.alterjob.be



     



    ............................



    Sélection pour la news de septembre 2018



    ............................

    1 => Natagora engage un-e assitant-e de projet de quartiers verts à Bruxelles : https://www.natagora.be/news/natagora-engage-une-assistante-de-projet-quartiers-verts-bruxelles 
     



    2 => Bruxelles environnement recrute un-e gestionnaire de projet en Alimentation durable : 
    https://jobs.environnement.brussels/fr/vacature/32259/gestionnaire-de-projet—alimentation-durable-h-f-x—réf-2018-v47-/ 





    3 => La Ferme du Chant des Cailles et BoerenBruxselPaysans s’associent pour lancer cet appel à projet. Il consiste en l’utilisation d’une parcelle de 9 ares de plants aromatiques et médicinales au sein de la Ferme du Chant des Cailles à Boitsfort. Le projet souhaité est un projet professionnel qui peut être axé tant sur la production que sur la transformation et sur la formation. Le projet peut être mené par une personne seule ou en groupe : https://boerenbruxselpaysans.be/appel-a-projet/





     



    4 => Chez nos voisin.e.s français, La Cantoche cherche un.e cuistot ! Toutes les infos sur la Cantoche, projet de lieu collectif de restauration et d’échanges qui s’inscrit dans son territoire et son quartier pour une consommation consciente et conviviale, par ici : https://www.facebook.com/LaCantoche54/





    ............................



    Sélection pour la news d’août 2018



    ............................

     



    1 => Le Début des Haricots asbl (DDH) engage une/un Coordinatrice/teur des activités du Début des Haricots pour le projet « BoerenBruxselPaysans » en temps partiel (3/4 ETP) : http://www.grainesdepaysans.be/fr/offre-demploi-coordination-gdp/





    2 => GoodPlanet Belgium recrute 4 Collaborateurs éducatifs (F/M/X)
Province de Liège, Namur, Brabant Wallon et Hainaut : http://www.goodplanet.be/docs/vacatures/22_Offre-d-emploi_CollaborateurEducatif.pdf 





     



    ...........................



    Sélection pour la news de juillet 2018



    ...........................

     



    1 => Devenir associé.e et gestionnaire d’un bar et restaurant bio  ? Offre d’emploi chez Contrebande : https://www.alterjob.be/index.php?page=view&au=1&annonce_id=27722





     



    2 => Devenir associé.e et gestionnaire d’un magasin bio ? Offre d’emploi chez Stock : https://www.alterjob.be/index.php?page=view&au=1&annonce_id=27721





     



    3 => Devenir animatrice en Alimentation et Nature ? Offre d’emploi chez Ekikrok asbl : http://www.reseau-idee.be/offres-emploi/fiche.php?offre_id=3345 





     



     


  • (Source : http://www.bonnes-nouvelles.be/)


     


    Des inégalités toujours plus grandes et plus scandaleuses ; des guerres et des conflits sanglants qui se poursuivent ; des attentats monstrueux qui se perpétuent ; une absence toujours totale de volonté politique pour entamer la transition écologique ; des multinationales qui continuent de violer les droits humains en toute impunité et de licencier massivement alors qu’elles font de juteux profits ; des politiques antisociales, autoritaires et xénophobes qui continuent de se propager un peu partout ; des centaines de millions de personnes qui continuent de mourir de faim alors qu’on pourrait sans problème nourrir correctement 12 milliards d’individus ; les violences envers les femmes qui continuent, encore et encore … L’année 2018 fût à de nombreux niveaux, noire, négative, déprimante, révoltante, indigne de notre humanité.



     


    Si nier cette triste réalité est absurde, affirmer qu’il est impossible de la changer l’est tout autant. Non seulement les alternatives à la mondialisation capitaliste existent, mais de nombreuses luttes porteuses d’espoirs, locales et globales, ont fleuri un peu partout sur la planète en 2018. Et certaines de ces luttes ont abouti à des victoires. Des victoires importantes pour les droits des femmes ont été obtenues. Des luttes sociales ont réussi à faire plier des multinationales. Des mobilisations ont fait reculer des projets néfastes pour l’humanité. Des hommes et des femmes ont développé des initiatives locales renforçant la solidarité et la coopération. Des décisions de justice ont confirmé la primauté des droits humains sur le profit ou les autres droits. Des gouvernements ou des autorités publiques ont pris leur courage à deux mains et mis en œuvre des politiques progressistes en faveur de la justice sociale…

    Bien sûr, ces petites et grandes victoires restent partielles et insuffisantes. Prises individuellement, certaines peuvent même paraître dérisoires. Mais elles sont un point d’appui. Elles prouvent que des victoires sont possibles et, mises ensemble, elles montrent à quel point la volonté de changement est puissant et omniprésent.


    Grâce à un travail collectif, nous avons recensé, publié et diffusé plus de 150 victoires en 2018. Nous vous proposons ci-dessous un petit Best of des 40 plus belles victoires. Nous espérons qu’elles vous aideront à lutter contre le fatalisme ambiant et constitueront des moteurs et des sources d’inspiration pour vos actions individuelles et collectives.


     


    Les luttes sociales, ça peut payer, même contre des multinationales 

    1. Victoire des travailleuses de Lidl après une grève (Lire)
    2. Notre-Dame-des-Landes : le projet d’aéroport est abandonné (Lire)
    3. Grève victorieuse des éboueurs de Véolia propreté à Clermont (Lire)
    4. Le syndicat débutant qui a gagné le bras de fer avec le géant des cafés : le cas de Starbucks au Chili (Lire)
    5. Victoire pour les mineurs chiliens d’Escondida (Lire)
    6. Allemagne : grâce aux mobilisations, la justice stoppe l’agrandissement d’une vaste mine de charbon (Lire)
    7. Affaire des emprunts toxiques : la Ville Sassenage gagne en appel contre la banque Dexia (Lire)
    8. Marseille : victoire des salariés contre MacDonalds (Lire)


    Des initiatives locales qui renforcent la solidarité et la justice 

    9. Italie : « SfruttaZero », une sauce tomate contre l’exploitation des travailleurs migrants et des précaires en Italie (Lire)
    10. Quand la résistance se fait créatrice : Vio.Me, de l’entreprise occupée vers la coopérative autogérée (Lire)
    11. En Inde, il redonne vie aux lacs asséchés (Lire)


    Le courage politique, ça existe 

    12. Espagne : le gouvernement taxe les banques pour financer les retraites (Lire)
    13. Au Canada, des médecins pourront prescrire des visites gratuites au musée (Lire)
    14. Au Mexique, le nouveau président divise son salaire par deux et vend son avion (Lire)
    15. L’Irlande rejoint le mouvement mondial de boycott d’Israël, BDS (Lire)
    16. Belgique. La résistance s’organise dans les Communes contre la privatisation de Belfius (Lire)

    La Nature a des droits. 

    17. Climat : nouvelle victoire pour les citoyens néerlandais (Lire)
    18. La Suède se dote d’une loi climatique extrêmement ambitieuse (Lire)


    Investir dans les transports en commun et dans la transition, c’est possible

    19. En Estonie, on ne paiera plus pour prendre le bus (Lire)
    20. Dunkerque : la gratuité totale des bus (Lire)
    21. Le Luxembourg va devenir le premier pays au monde à rendre tous les transports publics gratuits (Lire)
    22. Allemagne : moins de voitures grâce à de petites lignes de train rouvertes (VIDEO) (Lire)

    Féminisme et mouvement LGBTQ

    23. Grève générale sans précédent pour les femmes en Espagne (Lire)
    24. L’Irlande rompt catégoriquement avec des siècles de prohibition de l’avortement (Lire)
    25. Islande : L’égalité de salaire entre les femmes et les hommes est maintenant obligatoire (Lire)
    26. En Inde, la Cour suprême décide de dépénaliser l’homosexualité (Lire)
    27. Le prix Nobel de la paix 2018 décerné à Denis Mukwege et Nadia Murad (Lire)

    Migrations : construire des ponts, pas des murs 

    28. Migrants : le Conseil constitutionnel abolit le « délit de solidarité » (Lire)
    29. La Cour de cassation annule la condamnation de Cédric Herrou (Lire)
    30. Les quatre citoyens qui avaient hébergé des migrants sont acquittés (Lire)
    31. Le maire de Montreuil réquisitionne des bureaux vides pour y loger des travailleurs immigrés (Lire)
    32. Dans le Morvan, un village résistant accueille des demandeurs d’asile (Lire)
    33. Mobilisation monstre contre le racisme dans les rues de Berlin (Lire)


    Le droit comme instrument de lutte 

    34. Bolloré perd définitivement son premier procès en diffamation intenté à Bastamag (Lire)
    35. Affaire Luxleaks : la condamnation du lanceur d’alerte Antoine Deltour est annulée (Lire)
    36. Antoine Deltour définitivement reconnu comme lanceur d’alerte par la justice (Lire)
    37. La Cour constitutionnelle belge rend son verdict : Victoire totale contre le fonds vautour NML Capital (Lire)
    38. Dieselgate : condamnation de Michel Aubier pour "faux témoignage " : un jugement historique (Lire)
    39. Glyphosate : Monsanto condamné à payer 290 millions de dollars à un jardinier malade d’un cancer (Lire)
    40. Victoire historique pour les droits des paysannes au Conseil des Droits humains de l’ONU (La Belgique et l’Europe s’abstiennent ...) (Lire)


    PS1 : vous pouvez les retrouver toutes, classées par pays et par thématique sur le site.

    PS2 : Vous aimez notre site et vous voulez nous aider ? Soutenez-nous en faisant un don ICI.
    Merci à toutes celles et tous ceux qui ont décidé de nous soutenir !

    PS3 : Le livre d’Olivier Bonfond « IL FAUT TUER TINA, 200 propositions pour rompre avec le fatalisme et changer le monde » est toujours disponible dans toutes les librairies. Vous pouvez trouver une présentation du livre et le commander ici : http://www.ilfauttuertina.net/livre/commandez-le-livre/


    PS4 : vous voulez rejoindre notre équipe bénévole ? Contactez-nous via le site.

    PS5 : bien sûr, continuez de partager nos articles, de liker notre page facebook (https://www.facebook.com/il.faut.tuer.tina/ ) , et de faire connaître cette dynamique autour de vous.


     


    En vous souhaitant toute la réussite possible pour vos projets et vos combats pour la justice en 2019.
    Solidairement.


    L’équipe de Bonnes nouvelles : Philippe, Vanessa, Hélène, Brieuc, Jeanne-Marie, Caroline & Olivier
     

janvier 2019 :

décembre 2018 | février 2019

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter