Actualités du 14 mars 2020


  • Rencontre des Continents racontée par Good Food :



    Rencontre des Continents est un collectif organisé en asbl. L’association est composée de sept permanent.e.s et d’un grand nombre de personnes volontaires et impliquées dans son fonctionnement construit de façon horizontale.



    L’alimentation comme outil de changement, d’ancrage et d’action


    Rencontre des Continents est une association reconnue en éducation permanente. Créée il y a plus de dix ans, elle est au croisement de plusieurs courants éducatifs : éducation à la citoyenneté mondiale, à l’environnement, éducation populaire. Sa démarche éducative part de l’alimentation, afin d’aborder avec les participants leurs représentations, leurs préoccupations, leur rapport à la société et aussi développer une lecture critique et globale du système alimentaire actuel. L’alimentation est vue comme un réel outil permettant de se questionner et d’induire le changement. L’idée n’est pas de proposer un modèle ‘clé sur porte’ mais bien de construire une réflexion avec chaque groupe, de redonner du pouvoir d’agir. Les outils de formation et d’animation utilisés sont ainsi adaptés à chaque situation.


     


    Une vocation de formation


    Pour ce faire, Rencontre des Continents a développé une série d’activités parmi lesquelles des formations qui s’adressent à des professionnel.les, à des personnes en reconversion professionnelle ou en recherche de nouvelles pistes, à des acteur·trices relais mais aussi au grand public. L’association organise également des formations sur demande principalement pour des personnes moins sensibilisées, moins informées et issues de la diversité culturelle. Une diversité qui est toujours valorisée par les animateur·trices de Rencontre des Continents au travers des savoirs et richesses culinaires des participant.es. 


     


    Les ateliers de cuisine ou comment remettre du sens dans son assiette


    Ces ateliers permettent à chacun·e de prendre sa place, de retrouver du pouvoir d’agir et ce, de façon concrète. Ce sont également de précieux moments de convivialité, de rencontres, de tissages de liens. Cela met de la joie, de la couleur, des saveurs, voire même de la poésie dans le quotidien des participant·es qui peuvent, selon les situations, être des personnes assez isolées.


     


    Mise en réseau des acteurs de l’alimentation


    Rencontre des Continents a également pour vocation de créer des liens avec les acteur·trices bruxellois·es. L’association prend part à de multiples instances ou organisations telles que Réseau Idée, Réseau Transition, Mycellium, Resap, Rabad, Agroecoloy In Action, le conseil participatif Good Food... participe à de nombreux évènements à Bruxelles et en organise également.


    « La good Food a permis de rendre visible ce sujet qu’est l’alimentation durable. La Good Food a soutenu beaucoup d’initiatives citoyennes qui ont vu le jour. C’est une opportunité de changement politique, pour se questionner, agir et finalement, remettre du sens là où on en a perdu, dans un besoin de base qui est l’alimentation.  » Margot Thévenin, animatrice-formatrice chez Rencontre des Continents


     


     


     


    Nous retrouver sur Facebook  :



     


    Ou sur le site de Good Food en cliquant ici !


     

  • Si vous ne connaissez pas encore.. la 3ème édition de ce festival est l’occasion de le découvrir.. mais aussi et surtout de vous informer sur tous les possibles des voyages à 2, 3, 4, 6... roues !
     


    Une exposition, des stands, des films, des ateliers, des témoignages, des rencontres.. vous y trouverez matière à penser les façons de voyager.


    Le vendredi 13 mars, suite à la projection du film "WE ME GIENG", Rencontre des Continents participe au débat "Vélo et luttes pour les biens communs" avec Occupons le Terrain et Acteurs des Temps Présents.


    "Moyen de transport cohérent, moyen de mobilisation, outil de résistance contre l’emprise de la voiture, le vélo a bien souvent fait partie des luttes pour les biens communs. Masse critique, ZAD de Haren, Marche pour le climat, Namur, Perwez, etc. Un peu partout, là où des villes et des lieux sont mis en péril par la marche forcée de l’économie productiviste, les cyclistes se mobilisent. La petite reine participe-t-elle à la convergence des luttes ?"

    Le programme et toutes les informations pratiques se trouvent ici : http://www.enrouelibre.be/



  • IL RESTE ENCORE DES PLACES !


    Vous êtes éducateur.trice, formateur.trice ou animateur.trice et vous souhaitez acquérir des compétences pour pouvoir mobiliser l’alimentation comme un outil d’éducation et d’action dans vos projets, cette formation s’adresse à vous ! Toutes les infos ci-dessous  :

    POURQUOI CETTE FORMATION ?

    Le thème de l’alimentation touche de + en + de personnes et rassemble de + en + de projets dans la région Bruxelloise. Rencontre des Continents mobilise cette thématique comme point de départ de sa démarche éducative depuis 10 ans. Dans ce sens, nous sommes allés à la rencontre de groupes d´individus dont l’accès à l’information et à la formation autour de cette question de société reste encore marginal ! Après plusieurs années d’expériences, l’envie d’essaimer et de partager nos outils, nos ressources, notre posture et nos questionnements voit le jour grâce au F.I.P.I. (Fonds d’Impulsion à la Politique des Immigrés). Cette formation n’est pas une formation clé sur porte qui répondra à toutes les problématiques liées à l’accès à une alimentation de qualité pour tou.te.s mais bien une invitation sur 6 journées à partager et réfléchir collectivement (à partir de vos situations respectives) à l’éducation par l’alimentation avec des publics qui spécifiquement viennent d’autres pays, d’autres cultures, d’autres contextes...

    MÉTHODOLOGIE GLOBALE

    Expérimentations d’outils participatifs d’éducation-action (energizers, jeu de la ficelle, théâtre-image, kasala, je passe à l’acte, doutes & certitudes...) // Ateliers cuisines (écologique et politique, hybride) // Approche systémique // Mises en pratique // Travail en sous-groupes...

    FORMATRICES.TEURS

    L’équipe des permanent.e.s de Rencontre des Continents et des personnes ressources actives dans cette thématique notamment Daniel Cauchy et Astrid Galliot.

    PROGRAMME

    Horaires : 9h30 à 17h

    Lieu : Maison de la paix à Ixelles (principalement)

    Vendredi 24 Avril 2020 (cette date peut bougée selon les avancées du confinement)

    Journée 1 : présentation & intention(s) : du je au nous

    L’alimentation, tout un monde


     

    Vendredi 8 Mai 2020

    Journée 2 : L’atelier cuisine comme outil d’éduc’action

    Repenser notre assiette, retrouver du pouvoir d´agir


     

    Vendredi 15 Mai 2020

    Journée 3  : Ressources existantes

    La diversité des pratiques comme richesses éducatives


     

    Vendredi 12 Juin 2020

    Jounée 4  : Clôture du cycle

    Évaluer pour évoluer


     

    Modules complémentaires proposées


     

    Vendredi 29 Mai 2020

    Module 1 : Un métier à métisser avec Astrid Galliot (à confirmer)


     

    Vendredi 5 Juin 2020

    Module 2 : Alimentation & Genre


     


     


    MODALITÉS


     

    PUBLIC CIBLE

    DEMANDE D’INSCRIPTION

    CONSTITUTION DU GROUPE

    FRAIS DE PARTICIPATION

    LIEUX


    Éducatrice-formateur-animatrice (EFA) ou toute personne intéressée qui souhaite enrichir sa pratique professionnelle.


    Remplir ce lien pour montrer votre intérêt en vous pré-inscrivant :


    https://goo.gl/forms/6fnZCEjEBpcCEfFx1


     


    Aucun diplôme ni aucun niveau d’expression écrite ne sont requis. À la sélection des candidat.e.s, une attention particulière sera donnée à la diversité des profils qui fera la richesse du groupe de maximum 14 personnes.


    Prix association/structure : 150 euros.


    Prix individu : 75 euros.


    Le prix ne doit pas être un frein. Des solutions sont possibles ! Merci de venir vers nous pour en discuter.


    Sur Ixelles majoritairement (Maison de la paix, Centre Elzenhof, La Serre, Refresh…)

    CONTACT

    Margot Thévenin, 02/734.23.24 margot@rencontredescontinents.be


     



  •  



    Le samedi 14 mars 2020, à 18h,
    au centre culturel Jacques Franck


    Préparez-vous au pire et espérez le meilleur ! Bertrand en est convaincu : la fin du monde, c’est pour demain. Entre le réchauffement climatique, les catastrophes naturelles, la menace nucléaire et l’épuisement des ressources, il ne faudra pas attendre 2050 pour que tout s’effondre. Heureusement son entreprise détient LA solution. Ce soir, il vous présente la B.A.D. (Base autonome durable) du Théâtre dans lequel vous vous trouvez. La seule alternative pour vous sauver de la catastrophe à venir, du moins, si vous en avez les moyens.


    Aussi drôle que cynique, “Maison Renard” est un spectacle entièrement réalisé avec des données issues du monde scientifique. Doit-on vraiment craindre un effondrement de notre civilisation ? Comment vivre en autonomie totale ? Quelles seront les véritables victimes en cas d’effondrement ? Après ce spectacle, la survie n’aura plus aucun secret pour vous.


    "Maison Renard est soutenu par La Concertation ASBL - Action Culturelle Bruxelloise dans le cadre de ses activités de sensibilisation du réseau sur les enjeux de la durabilité, et de ses actions transversales sur le territoire bruxellois"



    Préventes : 
    https://lejacquesfranck.be/event/maison-renard/2020-03-14/



    Active depuis 2014, ZOE(asbl) est née d’une volonté d’inscrire la démarche artistique de créateurs dans une thématique ciblée qu’est l’environnement. Cette notion d’environnement, qu’elle concerne l’ensemble des éléments qui entourent un individu ou une espèce, ou qu’elle fasse référence à l’ensemble des conditions naturelles et culturelles susceptibles d’agir sur les organismes vivants et les activités humaines, est éminemment liée aux concepts de territoire, de frontière et de milieu.


    ZOE(asbl) a pour but de joindre deux pôles d’investigation différents, théâtral et environnemental, afin de définir un axe de travail à la fois artistique, politique et écologique, au sens où elle questionne les interactions entre les individus et leur milieu, qu’il soit social ou (a)biotique.


    Maison Renard a reçu le Label d’Utilité Publique de la Commission Communautaire Française (Cocof) pour l’année 2020.


    De et par Alexandre Dewez / Aide à l’écriture : Jean-Michel Frère / Assistanat : Alexis Spinoy / Scénographie : Boris Dambly et Laurent Liber / Aide technique vidéo : Tonin Bruneton




     


    Toutes les infos sur : 
    http://www.zoe-asbl.be


     


  • ECOLOGIE OU BARBARIE ? VENEZ NOMBREUX.SES AUX REP’S !
    _______________________________________________________________________________________________________


    Le 14 mars à 13h30 Séminaire de RdC : « Ecologie, conflictualité, radicalité et démocratie » (complet)
    Les luttes de territoires : des laboratoires vivants d’un futur désirable, respectueux de la planète et de tous.tes ses habitant.e.s ?



    Dans le cadre des Rencontres de l’Écologie Politique ; on espère vous réjouir à l’idée de participer à ce séminaire ! Suite à un appel à contribution, notre proposition a été retenue et nous vous y invitons !


    Pourquoi ce séminaire chez RdC ?


    La question des territoires est importante pour notre collectif. À l’heure où les frontières administratives, du local au global, semblent devenir parfois des freins - voire des obstacles - à l’émancipation des peuples, en quoi les luttes de territoires peuvent alimenter un renouveau qui articule résistances émancipatrices et alternatives positives, face aux crises sans fin dans lesquelles nous sommes plongées.


    Présentation


    Les « batailles de territoires » se multiplient partout tantôt contre des cessions de territoires à des fins privatives et de profit, tantôt contre des projets d’aménagements publics.


    Les espaces traditionnels de concertation-négociation- opposition, dans la société civile et avec les politiques publiques, semblent désormais insuffisant pour stopper, ou même freiner la destruction des conditions d’existence d’un nombre de plus en plus important d’être humains et non-humains qui peuplent notre planète. Après avoir passé en revue une série de luttes de territoire, nous verrons comment l’écologie radicale ainsi que les mouvements autonomistes et libertaires peuvent nous donner des clefs pour nous réapproprier la démocratie.


    Voir la note


    Infos pratiques /////////////////////////////////////////////


    Complet
    Voir :
    https://rep.etopia.be/seminaires/


    _______________________________________________________________________________________________________


     


    Le 15 mars à 10h30


    Café littéraire pour lire l’avenir


    https://rep.etopia.be/ateliers-participatifs/


    Les personnes seront invitées à venir partager leurs coups de coeur : fictions ou essais sur l’avenir, en format livre ou podcast, qu’il s’agisse de la fin du monde ou de perspectives résolument optimistes.

    Durant le café littéraire, chaque participant·e disposera de 2 minutes pour exposer sa recension. Ensuite, nous échangerons sur les tendances se dégageant de cette panoplie : l’avenir est-il inquiétant ou enthousiasmant ? Quelles conclusions tirer de ces lectures et auditions ?
    _______________________________________________________________________________________________________


    Pourquoi RdC participe aux Rencontres de l’Ecologie Politique ? /////////////////////////////

    Dans le cadre de sa mise en réseau, cela fait environ 10 ans que Rencontre des Continents collabore occasionnelement aux activités organisées par Etopia pour faire progresser les réflexions de nos mouvements en lien avec l’écologie politique. Cette première nouvelle édition des REP sera un moment important de l’agenda associatif et militant belge dans les années à venir sur les questions qui préoccupent nos sociétés contemporaines !

    Contacts, adresses et inscriptions !


    https://rep.etopia.be


    https://rep.etopia.be/inscription-contact/



     


    Le programme juste pour vous donner envie...(si tu cliques, tu vois les détails !)



     


    C’est quoi l’écologie politique ?


    Par son regard systémique, l’écologie politique articule les notions de justice et de solidarité à celles du vivant et des générations futures. Par sa visée d’approfondissement permanent de la démocratie, elle permet d’imaginer un monde viable, prenant en compte l’ensemble du vivant et organisant de la plus juste façon une résilience aux bouleversements qui viennent.


    Mais l’écologie politique est aussi une pensée évolutive, en interaction avec son temps. Bien qu’encore éclairés par des précurseurs comme Gorz, Carson, Bookchin, Jonas, d’Eaubonne, Morin, Illich, Castoriadis ou Serres, il nous semble utile de participer à son actualisation permanente. Nous voulons le faire dans un processus ouvert, à l’aune des enjeux colossaux de ce siècle.

mars 2020 :

février 2020 | avril 2020

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter