Actualités du 17 octobre 2020


  • Le déconfinement...Nous y voilà ! Et l’agroécologie paysanne, la résilience et la souveraineté alimentaire dans tout ça ? Un été sans Petite Foire Paysanne ? Nous l’avons envisagé...mais nous avons préféré vous proposer : Un été et 100 p’tites Petites Foires en Wallonie et Bruxelles !


     



     


    Le Mouvement d’Action Paysanne (MAP) et Agroecology in Action (AIA) lancent un appel à organiser l’une de ces 100 p’tites Petites Foires dans votre ferme, votre marché paysan et/ou de producteur.ice.s, votre coopérative, comptoir-paysan, groupe d’achat, lieu de vente en circuits-courts, lieu de vie et de militance,...


     




    Une part importante de la société civile est claire ;
    Nous ne voulons pas de retour à l’anormal !


    https://www.facebook.com/events/197645891449591/


    En pleine période de déconfinement lié à la crise sanitaire, et dans les suites de la Journée internationale des Luttes Paysannes du 17 avril dernier, nous ré-affirmons notre volonté collective d’accélérer la relocalisation urgente des systèmes alimentaires, maintenant et en solidarité avec les paysan.nes et populations du monde entier. Partout dans nos territoires les initiatives se multiplient et ça bouge dans tous les sens pour pousser cette volonté commune de relocaliser nos systèmes alimentaires et renforcer un mouvement plus large et global qui ne cesse de prendre de l’ampleur !


    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Manifestez-vous !
     
    Plus que jamais notre solidarité et nos liens dans notre diversité sont notre force
    • Répondez à cet appel et démontrez plus que jamais que l’agroécologie paysanne que vous pratiquez peut nourrir la planète sans la dégrader et en respectant producteur.rice.s et mangeur.euse.s !
    • Participez à cette édition délocalisée/relocalisée entre le 24 juillet et le 31 octobre en organisant une p’tite Petite Foire chez vous !
    • Nous réfléchirons ensemble à la relocalisation paysanne de notre alimentation par le biais d’un kit rempli d’outils et de propositions d’animations (dans le respect des règles sanitaires et légales).
    • Nous demandons de respecter les règles sanitaires officielles (voir en deuxième page) liées au déconfinement et invitons les participant.es à y être particulièrement vigilant.es.


    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


     Pourquoi avoir maintenu l’édition 2020 ? 


    L’édition habituelle n’aura donc pas lieu mais dans le contexte sanitaire actuel, ne rien faire serait laisser une place importante aux acteurs qui dominent les systèmes alimentaires, alors qu’une part de plus en plus importante de la population de nos territoires se tourne vers les circuits-courts et souhaite une alimentation qui respecte leur santé etl’environnement...hors du contrôle des multinationales. Nous souhaitons ne laisser personne en dehors des alternatives qui se construisent au quotidien en ville comme à la campagne. Nous sommes solidaires du secteur de l’aide alimentaire en cette période et nous pensons qu’une des priorités du mouvement pour la souveraineté alimentaire est de permettre à chacun.e dans les villes, les campagnes, les villages et les quartiers populaires d’avoir accès à de la nourriture de qualité. Nous proposons donc cette année une nouvelle version permettant de rendre ensemble encore plus visible les nombreuses initiatives qui construisent les systèmes alimentaires alternatifs dont nous avons besoin.

     En Pratique ? 

    • Qui est concerné.e par cet appel ?
      un.e paysan.ne, une ferme paysanne, un collectif de mangeurs.euses, de potagistes, un magasin de producteurs, une coopérative, un groupement d’achat, un.e citoyen.ne engagé.e, une association ou un collectif de militance pour l’agroécologie paysanne, ...
    • Sur le modèle de l’édition habituelle, nous vous proposons d’organiser une « p’tite Petite Foire » sur le lieu de votre choix en suivant et respectant les recommandations contenues dans la charte 2020 afin de rester dans l’éthique et la cohérence des objectifs de cette édition.
    • Il ne faut pas forcément « organiser une nouvelle activité » ! Vous pouvez par exemple relier votre marché habituel à notre appel et les thématiques possibles !
      => Un Kit de support est en cours de construction dans lequel retrouver des ressources pour aller plus loin en lien avec les thématiques de cette édition.


     Vous voulez participer ? Voilà ce qu’il faut faire : 

    • Discuter avec vos proches, collègues, ami.e.s de l’idée et voir si ça vous motive !
    • Vite fait, compléter le sondage suivant pour marquer à chaud votre intérêt et le nom de votre initiative ! Ça nous permettra de nous faire une idée.
    • Compléter le formulaire d’inscription en ligne
    • L’organisation vous contactera pour valider et vous aider dans votre proposition !

     Agenda 

    • Le 1 er juillet : l’organisation validera et te répondra pour officialiser votre participation.
    • Du 2 au 17 juillet : échanges, accompagnement éventuel de l’organisation pour concrétiser


    Pour en savoir plus sur les mesures légales et sanitaires liées à la crise sanitaire
    > Consultez le site du SPF dédié au Coronavirus : https://www.info-coronavirus.be/fr/


    Que vous soyez paysan.ne, coopérative, artisan.ne, éleveur.euse, ONG, ASBL, mangeur.euse.s, activistes ou militant.e.s, on attend de vos nouvelles avec impatience !


    ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


    La Petite Foire Paysanne est chapeautée par le Mouvement d’Action Paysanne et le mouvement Agroecology in Action, son organisation est coordonnée par un groupe de bénévoles, de paysans.nes et travailleurs.euses issues des organisations qui composent
    nos mouvements.


    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


    Contacts et infos : Pour toute demande d’informations complémentaire ou contact direct :


    > https://lemap.be et https://lapetitefoire.lemap.be


    > http://www.agroecologyinaction.be


    Faisons campagnes communes, il est urgent de changer de modèle, de défendre et construire la souveraineté alimentaire ici et ailleurs !
    Rejoignez-nous !




     


  • En ce 1er septembre, nous refusons de rentrer comme avant. Nous voulons sortir partout et, surtout, nous mobiliser pour que le monde de demain ne soit pas une version cauchemardesque du monde d’avant le Covid ! Faire Front se constitue en front des luttes pour réinventer l’avenir social, écologique et démocratique !



    En ce 1er septembre ; déconfinons les luttes !


    Nous refusons que les plus pauvres, les femmes, les personnes précarisées et les travailleur.euses paient le prix de la crise. Nous refusons d’abandonner le combat pour sauver notre planète. Nous refusons que la démocratie et les libertés restent confinées. Nous avons besoin, en urgence, d’un tournant écologique et social. Et, pour cela, nous reprenons notre droit de nous réunir, d’agir collectivement et de manifester, sans lequel il n’y a pas de démocratie.
    C’est pour éviter ce retour à l’anormal, pour faire bouillir par le fond la marmite du mouvement social et écologique que Faire Front s’est constitué, autour de 4 revendications transversales. Il rassemble déjà plus d’une centaine d’organisations et de collectifs, et de très nombreux citoyen.nes. (www.fairefront.be)
    Lire l’appel en pdf


    ////////////////////// NOUS FIXONS DÉJÀ RDV !!!


    > Ce 1er septembre : Rentrer ? Nulle part ! Sortir partout !


    https://www.facebook.com/events/366012427727468



    -------------------------------


    > Le 13 septembre : Grande Manifestation de la Santé en Lutte !

    https://www.facebook.com/events/531511984223006/



     

    Partout, tout le temps !


  • Formation Good Food


    A l’initiative de Bruxelles Environnement,
    coordonnée par Rencontre des Continents,
    en partenariat avec de nombreux acteurs de l’AD à Bruxelles


     



     


    Qu’est-ce que c’est et pourquoi faire ? Une formation gratuite, en 8 journées ! Les objectifs de cette formation sont :


    - d’approfondir les enjeux de l’alimentation durable


    - d’avoir une vue globale du secteur professionnel et des alternatives (filières, projets innovants et métiers) en Région Bruxelles Capitale


    - d’expérimenter, d’échanger, de créer et de s’essayer à la gestion collective de projets


    Pour qui ? Toute personne motivée, souhaitant être inspirée et s’orienter professionnellement dans le secteur (porteurs de projets individuels ou collectifs, personnes en pause ou en reconversion professionnelle, chercheurs d’emplois,…) en Région Bruxelles Capitale


    Quand ? Les mercredis et jeudis de 10h à 16h30, plus précisément les 30/09, 01/10, 07/10, 08/10, 14/10, 15/10, 21/10, 22/10.


    Où ? A Ixelles et en Région de Bruxelles Capitale


    Comment ? Avec une alternance d’apports théoriques (intervenants spécialisés et professionnels du secteur), de visites de terrain (projets et initiatives en RBC) et d’expérimentations (ateliers culinaire et d’initiations à…). Le tout avec une approche systémique, de la pédagogie active et des processus d’intelligence collective.


    Les séances d’informations et les inscriptions ont déjà eu lieu en mars dernier. En raison des circonstances exceptionnelles, nous vous recontacterons si des places se libèrent. Merci d’indiquer votre intérêt pour cette formation par ici :


    https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSc9bggA44HuwkwuXIprdPZ3_pxOf_pNBoPWe6P83yRoFms_qw/viewform 


     


    Celles et ceux qui en parlent le mieux ce sont les ancien.nes participant.e.s, acteurs de cette belle aventure qui partagent avec vous leurs pépites !



    Extraits des retours partagés par les participant.e.s à l’issue du cycle oct/nov 2019, par ici : http://rencontredescontinents.be/Retour-sur-la-formation-Hetre-Decouverte-du-secteur-professionnel-de-l-AD-869.html


    « Cette formation m’a permis de rencontrer des gens et des projets passionnants, et a fait émerger de nombreuses questions qui ont déjà contribué à amorcer certains changements dans ma vie. J’ai particulièrement aimé l’énergie et la bienveillance au sein du groupe et la qualité des intervenants. Bref, une véritable source d’inspiration et de bonheur ! » Anouk


    « La formation m’a permis d’avoir une compréhension globale du secteur de l’AD et en peu de temps, de manière claire, concrète et généreuse. J’ai pu clarifier mes envies et mes besoins afin de pouvoir faire des choix qui ont le plus de sens pour moi. C’est un tremplin, un premier pas et possiblement le début d’une nouvelle aventure. » Mélanie


    A l’issue du cycle de mai et juin 2018, par ici :
    http://rencontredescontinents.be/Retour-sur-la-formation-Decouverte-du-secteur-de-professionnel-l-AD.html


    « Le collectif, l’échange, la systémique… m’ont apportés plus en 8 journées qu’en 15 ans d’expérience professionnelle (dans un secteur très compétitif). Je ne vois plus seulement les freins – ils restent certes – mais les possibles prennent l’avantage ! Mon projet n’est plus « que » professionnel, c’est celui d’une vie, ensemble, autour d’une assiette et plein d’autres choses ;)) Merci RdC ! »


    Et enfin à l’issue du cycle d’octobre et novembre 2018 (en horaire décalé) ici :
    http://rencontredescontinents.be/Retour-sur-la-formation-Hetre-Decouverte-du-secteur-professionnel-de-l-AD.html


    "La formation est un véritable moteur pour oser rêver et concrétiser son projet. Elle est source d’inspiration quant au sens donné à son travail, à son projet citoyens, à son projet professionnel. En 8 séances, j’ai l’impression d’avoir véritablement mûri sur mes envies et mon rêve d’un autre monde, d’un autre métier porteur de sens et de cohérence. Merci !" ...


     


    Des questions sur la formation "Hêtre - Découverte du secteur de l’alimentation durable" ?


    Contactez : Alice NORMAND
    alice@rencontredescontinents.be

    Tél : +32(0)2.734.23.24
    Adresse : Rue Van Elewyck, 35 - 1050 Bruxelles


    Toutes les infos sur la page : 
    http://rencontredescontinents.be/Formation-Hetre-Decouverte-du-secteur-de-l-Alimentation-Durable.html 


  • Bien plus que simplement un outil de commercialisation, un acte politique, un acte de résistance... #SPG Système Participatif de Garantie




    Comme l’a démontré la crise sanitaire, l’autonomie alimentaire basée sur une alimentation locale ainsi qu’un lien fort entre producteur·trices et mangeur·euses sont primordiaux afin de permettre à chacun d’accéder à une alimentation de qualité.


    Nous vous proposons donc une formation par province autour du SPG du Mouvement d’Action Paysanne. Un Système Participatif de Garantie fait par et pour les paysan·nes afin de les soutenir et de renforcer les liens producteur·trices et consommacteur·trices.


    La formation SPG, donnée par Serge Peereboom, est à chaque fois organisée en partenariat avec une ferme afin de pouvoir facilement passer de la théorie à la pratique.


    - Les 12 et 13 septembre 2020, Philippe Soenens, nous accueillera du côté de Tournai en province du Hainaut.
    - Les 21 et 22 septembre 2020, Marc Van Overschelde nous accueillera à la Ferme du Hayon en province du Luxembourg.
    - Les 28 et 29 septembre, François Sonnet nous accueillera au Champ des Possibles en province de Liège.
    - Les 12 et 17 octobre 2020, Alexandre Pochet maraîcher-boulanger nous accueillera aux Jardins d’Âme Hour en Province de Namur.


    Pour vous inscrire, complétez le document en ligne ici :
    https://forms.gle/nRsrj58VxhtX1ayD8


    Pour plus d’informations :
    contactez Serge Peereboom
    Email : paysan.serge@yahoo.fr


    www.lemap.be/Service-SPG-du-MAP



  • Ce 17 octobre à Bruxelles, Rencontre des Continents rejoint des citoyen.nes et plus d’une trentaine d’organisations du secteur social et environnemental pour se mobiliser à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la pauvreté. Nous réaffirmerons avec vous que l’éradication de la pauvreté est la condition d’une justice sociale et climatique véritable !

    Nos associations se préparent pour la Journée mondiale de la lutte contre la pauvreté - Werelddag van Verzet tegen Armoede de samedi et que toutes les mesures sanitaires soient respectées.



    Dans le cadre de la journée internationale du refus de la misère le 17 octobre, le groupe de travail sur l’alimentation de Rendre visible l’invisible (1710.be) organise des événements tout l’après-midi (sous le soleil a priori ! ) :


    - un jeu de l’oie de l’alimentation (à partir de 14h),
    - un stand d’information
    - des rencontres 



    mais aussi, nous invitons plusieurs intervenant.e.s et témoins du vécu à s’exprimer sur la relation entre pauvreté, alimentation et système alimentaire !



    - Hector et Francine, militants d’ATD Quart Monde
    - Pr. Olivier De Schutter, Rapporteur spécial des Nations Unis sur l’extrême pauvreté et ancien Rapporteur sur le droit à l’alimentation
    - Jonathan, maraicher bruxellois relié au réseau des GASAP
    - Aurélie de Sème qui peut, Collectif d’entre-aide entre maraichers et citoyens
    - Natacha de la Ferme urbaine du Début des Haricots
    - Alice de No Javel, asbl qui lutte contre le gaspillage, la précarité et prône la solidarité, l’entraide et l’autogestion.
    - et d’autres bientôt à confirmer ! 


    À travers divers témoignages, nous nous intéresserons en particulier à la dimension socio-économique des deux extrémités du système alimentaire : de « la fourche » à la « fourchette ».


    D’un coté pour les agriculteurs.trices, il est en effet difficile de tirer de son travail un revenu décent car les prix de vente sont trop bas, parfois même inférieurs aux coûts de production. De l’autre, pour les jeunes, s’installer est une galère : les investissements sont énormes, les terres peu disponibles.
    Pour les mangeur.euse.s, accéder à une alimentation de qualité, nutritive, favorable à la santé est une autre galère. Il y a le prix, mais aussi le reste : les produits de mauvaises qualités, souvent ultra-transformés sont présents partout. Ils sont pratiques à consommer et sont souvent prisés à cause d’usage abusif de sel, gras et sucre - au détriment de la santé.



    Que se passe-t-il donc entre la fourche et la fourchette pour que de telles difficultés essentielles à la société (bien produire, bien se nourrir) existent ? Comment expliquer cette pression sur les prix agricoles ? Comment expliquer que les aliments de qualité soient si peu accessible, disponibles et abordables ?
    Quelles pistes pourraient-on envisager pour sortir de cette situation ?
    L’enjeu des premiers échanges est de parvenir à comprendre pourquoi ces situations d’appauvrissement se produisent dans le cadre du système alimentaire.



    Au fur et à mesure, des initiatives concrètes bruxelloises qui réfléchissent et expérimentent pour sortir de cette impasse se présenteront pour enrichir et diversifier les points de vue et les rencontres !


    Lien FB pour plus d’infos :
    https://www.facebook.com/events/1200572000323090


     

octobre 2020 :

septembre 2020 | novembre 2020

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter