Vos toilettes propres, nos propres papiers Grève des travailleuses domestiques le jeudi 16 juin !

“Nous nous arrêterons de travailler pour exiger la régularisation”

Nous travailleuses domestiques sans papier de la Ligue de la CSC Bruxelles, soutenues par le MOC BXL, ferons grève le jeudi 16 juin 2022 à l’occasion de la Journée Internationale des Travailleuses et Travailleurs Domestiques. 

Pourquoi faisons-nous grève ?
 — pour protester contre l’exploitation que nous subissons au quotidien
 — pour mettre en lumière notre travail indispensable et invisible effectué dans les maisons de nos patronnes et patrons
 — pour que notre travail soit reconnu et nos vies respectées
 — pour exiger un permis de travail et la régularisation auprès des responsables politiques

Faire grève en arrêtant de travailler, c’est montrer au grand public et responsables politiques que :
 — des milliers de familles, sans notre travail, n’ont pas de solutions pour s’occuper de leurs enfants et parents âgés… et donc dépendent de nous
 — nous avons le pouvoir de changer les choses parce que nous sommes indispensables

Programme
Place du Luxembourg, 1050 Ixelles
11h conférence de presse
12 – 14h : Parlement des travailleuses domestiques

Rue Plétinckx 19, 1000 Bruxelles
15 – 17h “Debout les femmes” : témoignages de combats syndicaux des travailleuses domestiques ici et ailleurs
17h30-19h30 : “Célébrons cette journée de grève” : apéro convivial

Inscription requise pour chaque moment
florence.notte@avc-csc.be

 

“Nous nous arrêterons de travailler pour exiger la régularisation”

Nous travailleuses domestiques sans papier de la Ligue de la CSC
Bruxelles, soutenues par le MOC BXL, ferons grêve le jeudi 16 juin 2022 à
l’occasion de la Journée Internationale des Travailleuses et
Travailleurs Domestiques. 

Pourquoi faisons-nous grêve ?
 — pour protester contre l’exploitation que nous subissons au quotidien
 — pour mettre en lumière notre travail indispensable et invisible effectué dans les maisons de nos patronnes et patrons
 — pour que notre travail soit reconnu et nos vies respectées
 — pour exiger un permis de travail et la régularisation auprès des responsables politiques

Faire grêve en arrêtant de travailler, c’est montrer au grand public et responsables politiques que :
 — des
milliers de familles, sans notre travail, n’ont pas de solutions pour
s’ocuper de leurs enfants et parents agés… et donc dépendent de nous
 — nous avons le pouvoir de changer les choses parce que nous sommes indispensables

Programme
Place du Luxembourg, 1050 Ixelles
11h conférence de presse
12 – 14h : Parlement des travailleuses domestiques

Rue Plétinckx 19, 1000 Bruxelles
15 – 17h “Debout les femmes” : témoignages de combats syndicaux des travailleuses domestiques ici et ailleurs
17h30-19h30 : “Célébrons cette journée de grêve” : apéro convivial

Inscription requise pour chaque moment
florence.notte@avc-csc.be

“Nous nous arrêterons de travailler pour exiger la régularisation”

Nous travailleuses domestiques sans papier de la Ligue de la CSC Bruxelles, soutenues par le MOC BXL, ferons grève le jeudi 16 juin 2022 à l’occasion de la Journée Internationale des Travailleuses et Travailleurs Domestiques. 

Pourquoi faisons-nous grève ?
 — pour protester contre l’exploitation que nous subissons au quotidien
 — pour mettre en lumière notre travail indispensable et invisible effectué dans les maisons de nos patronnes et patrons
 — pour que notre travail soit reconnu et nos vies respectées
 — pour exiger un permis de travail et la régularisation auprès des responsables politiques

Faire grève en arrêtant de travailler, c’est montrer au grand public et responsables politiques que :
 — des milliers de familles, sans notre travail, n’ont pas de solutions pour s’occuper de leurs enfants et parents âgés… et donc dépendent de nous
 — nous avons le pouvoir de changer les choses parce que nous sommes indispensables

Programme
Place du Luxembourg, 1050 Ixelles
11h conférence de presse
12 – 14h : Parlement des travailleuses domestiques

Rue Plétinckx 19, 1000 Bruxelles
15 – 17h “Debout les femmes” : témoignages de combats syndicaux des travailleuses domestiques ici et ailleurs
17h30-19h30 : “Célébrons cette journée de grève” : apéro convivial

Inscription requise pour chaque moment
florence.notte@avc-csc.be


 

La Ligue des travailleuses domestiques de la CSC Bruxelles fera grève le 16 juin à l’occasion de la journée internationale du travail domestique. Cette décision constitue une étape importante dans son processus de lutte. Faire grève lorsque l’on est travailleuse domestique, sans papiers, et qui plus est lorsqu’elles sont isolées dans les maisons de leur patron ou patronne n’est pas chose simple.

Nous nous arrêterons de travailler pour exiger la régularisation

Nous, travailleuses domestiques sans papier de la Ligue de la CSC Bruxelles, soutenues par le MOC BXL, ferons grève le jeudi 16 juin 2022 à l’occasion de la Journée Internationale des Travailleuses et Travailleurs Domestiques. 

Pourquoi faisons-nous grève ?
 — pour protester contre l’exploitation que nous subissons au quotidien
 — pour mettre en lumière notre travail indispensable et invisible effectué dans les maisons de nos patronnes et patrons
 — pour que notre travail soit reconnu et nos vies respectées
 — pour exiger un permis de travail et la régularisation auprès des responsables politiques

Faire grève en arrêtant de travailler, c’est montrer au grand public et responsables politiques que :
 — des milliers de familles, sans notre travail, n’ont pas de solutions pour s’occuper de leurs enfants et parents âgés… et donc dépendent de nous
 — nous avons le pouvoir de changer les choses parce que nous sommes indispensables

Programme

  • Place du Luxembourg, 1050 Ixelles

11h : conférence de presse
de 12h à 14h : Parlement des travailleuses domestiques

  • Rue Plétinckx 19, 1000 Bruxelles

de 15h à 17h : “Debout les femmes” - témoignages de combats syndicaux des travailleuses domestiques ici et ailleurs
de 17h30 à 19h30 : “Célébrons cette journée de grève” - apéro convivial

Inscription requise pour chaque moment : florence.notte@avc-csc.be

Lire l’interview de Aurora, Marilou, Nancy et Flor dans la revue Mouvement

le jeudi 16 juin

mai 2024 :

avril 2024 | juin 2024

Inscription à la liste de diffusion
    • Liste de la newsletter